Alexey Shved, le virtuose du Khimki Moscou

Emmanuel Laurin
1

Meilleur scoreur de l’EuroCup, à 24 points de moyenne, et deuxième meilleur scoreur de la VTB League, avec 22 points par match, Alexey Shved est en pleine forme en ce moment.

Depuis le All Star Game, la fine lame russe a enchaîné trois performances de haute-volée : 24 points, 12 passes et 7 rebonds face à Avtodor ; puis 31 points, 6 passes face à Kazan et enfin 29 points, 8 rebonds face au Lokomotiv. Avec trois succès à la clé.

Inarrêtable en ce moment

« Ce match n’était pas fait pour les cardiaques… » sourit le GM du Khimki, Pavel Astakhov sur le site de la VTB League. « Je suis très content qu’on ait arraché cette victoire. Shved a fait tout ce qu’il a pu pour aider l’équipe à gagner. C’est pour ça qu’il est Alexey Shved : il sait quand il doit monter en température dans ces moments-clé. Il tourne à 30 points de moyenne sur les trois derniers matchs. Il n’y a pas de débat sur qui a été le meilleur joueur en février. »

Revenu au pays à l’été 2015, après une expérience en NBA mitigée, Shved a repris la place centrale qu’il avait quittée en partant du côté de Minneapolis. Ancien du CSKA, il a fait une infidélité à son ancien club en signant chez le rival du Khimki, mais Shved savait très bien où il mettait les pieds.

Et puis, le garçon a tout de même signé un des plus gros contrats de l’histoire du basket européen à hauteur de 10 millions de dollars sur trois saisons, soit environ 3,4 millions à l’année !

A 28 ans, le virtuose russe est au paroxysme de ses pouvoirs sur les parquets. Même les entraîneurs adverses y vont de leurs compliments…

« Félicitations aux deux équipes », a déclaré Sasha Obradovic, le coach du Loko après la défaite. « Shved n’aurait pas dû avoir autant de tirs. On s’était préparé pour l’en empêcher mais c’est un joueur incroyable et ce sont ses tirs. »

Et pour cause, le weekend passé face à Kuban, Shved a été étincelant, dégoûtant la défense du Loko tout au long du match, avec en point d’orgue, son panier assassin à trois points dans les ultimes secondes.

22 points en un quart-temps !

Plus tôt dans la saison, Shved a même réussi l’exploit d’inscrire 22 points en un quart-temps ! C’était en EuroCup face à Ulm et c’est une véritable gageure quand on sait que la période ne dure que 10 minutes (contre 12 en NBA) et que les défenses du Vieux Continent sont bien plus hermétiques…

« Je me sens bien dans l’équipe. On a de bons joueurs et un grand coach. Et on s’entraîne beaucoup ! » rapporte Shved sur le site de l’EuroCup. « Je pense qu’on s’entraîne plus que tout le monde. Mais ça va nous aider à gagner des matchs, et des titres peut-être. Je me sens à l’aise. Le coach a confiance en moi et moi-aussi en lui. »

Car Alexey Shved n’est pas le premier scoreur venu ! Avec sa taille et sa détente, il parvient à déclencher son tir en suspension quasiment face à tous ses adversaires, même après le changement de défenseur. Et puis, l’ancien des Wolves a également bien progressé dans sa lecture du jeu.

Plus altruiste, Shved gère beaucoup mieux la pression défensive, brisant les prises à deux avec des passes bien senties. Il possède tout l’arsenal offensif avec le tir de loin, le tir à mi-distance, les petits floaters ou encore les finitions près du cercle.

Ce brave Alexey a par contre été trop esseulé pour la première manche des quarts de finale en EuroCup face à Valence. S’il a tout de même terminé à 24 points, Shved aura besoin d’un coup de main pour le match retour qu’il faudra impérativement remporter… A lui de se comporter en leader !

« Je ne dirai pas que je suis le leader de cette équipe. Je veux simplement faire mon boulot du mieux possible, et gagner des titres. Je ne veux pas dire que je suis la star de l’équipe mais mes coéquipiers, les coachs, tout le monde croit en moi. Et j’espère simplement que je pourrai aider l’équipe à faire des résultats. »

Rendez-vous ce vendredi à 17h30 pour voir si Shved parvient à faire gagner le Khimki en EuroCup !

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. Maxoule

    20millions de dollars sur 3ans pour Josh Childress en 2008 à l'Olympiacos… ou un truc comme ça… mais en tous cas il me semble que c'était celui-là le plus gros contrat de l'histoire du basket européen…

Ecrire un commentaire

Archives

avril 2019
LMMJVSD
« Mar  
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements