Livenews LNB ProA

Limoges-Le Mans : des clubs historiques en crise

Alors que Limoges reçoit Le Mans ce soir à Beaublanc, ces deux clubs historiques du basket-ball français sont actuellement mal en point. Respectivement 10ème et 11ème du championnat, le CSP et le MSB ne sont pas actuellement en position d’être qualifiés pour les playoffs.

Les Manceaux, demi-finaliste en 2016, n’ont plus raté les playoffs depuis 20 ans -12ème lors de la saison 1995-96-, alors que Les Limougeauds -onze titres nationaux, vainqueur de cinq coupes d’Europe dans le passé – ont été champions de France en 2014 et 2015.

A quelques heures de la rencontre, la dynamique est différente pour les deux équipes et Limoges part favori. En effet, le club reste sur deux victoires de suite. Mardi soir l’équipe de Dusko Vujosevic s’est imposé de justesse 84-82 contre une équipe de Chalon-Reims (16ème) qui se bat pour le maintien. Après 22 changements de leaders, c’est Klemen Preplic qui a fait la différence sur un panier décisif marqué dans les derniers instants.

Le Slovène dresse un bilan positif de ces derniers jours et reste confiant pour le match de ce soir:

« Il y a deux semaines, nous étions dans une profonde merde. Aujourd’hui, on se sent nettement mieux. Ces deux victoires de suite nous donnent de la confiance. Ce championnat est vraiment difficile. Cholet a battu Nanterre de 31 points lors de la dernière journée et Orléans a été proche de gagner à Monaco. Tout le monde peut battre tout le monde. Il n’y a pas de match simple. Mais si on s’entraîne bien et dur, on pourra montrer face au Mans qu’on est une bonne équipe. » a confié le joueur au Populaire du Centre.

Surtout, les joueurs ont montré une réelle envie de s’imposer à l’extérieur, ce qui n’avait pas toujours été le cas ces dernières semaines. Cet état d’esprit positif pourrait leur permettre de battre leur adversaire du soir et de remporter ainsi leur troisième match d’affilée, du jamais vu cette saison. Ils pourraient alors éventuellement rejoindre Le Portel huitième du classement avec un bilan de 14 victoires pour 13 défaites et qui se rend à Chalon.

Du coté du Mans, la colère a grondé après la nouvelle défaite du club contre Hyères-Toulon du futur coach du CSP Kyle Milling. Les Manceaux ont pris le bouillon dans le troisième quart-temps en encaissant un 31-10 fatal. Au final, c’est une défaite de + 16 (64-80) qui a clôturé la soirée comme au match aller.

Après la rencontre, le coach Alexandre Ménard a tiré la sonnette d’alarme. La situation est inédite pour le club selon lui.

« Cela fait neuf ans que je suis ici, c’est ma pire saison au club. On s’entraîne moins bien, il n’y a pas la même alchimie dans cette équipe. […] On ne joue plus ensemble, on a reconnu la fierté des anciens comme Pape (Amagou) et Mickaël (Gelabale). On traîne ces maux là depuis plusieurs mois, cela ne date pas d’hier. J’ai l’impression que certains éléments ne nous rendent pas ce qu’on leur donne, j’en prends note », a déclaré l’entraîneur manceau en conférence de presse.

Les Sarthois n’ont gagné qu’un seul de leur 6 derniers matchs et sont désormais à 3 victoires du Portel avec 11 victoires et 16 défaites. Leur situation est encore plus délicate que celle de Limoges et ce match ressemble clairement à celui de la dernière chance pour les hommes d’Alexandre Ménard.

A suivre sur SFR sport 2 à 18h30.

crédit photo : LNB

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *