Livenews ProA

Victoire contre Hyères : Une bonne opération pour Paris-Levallois

Grâce à sa courte victoire contre Hyères-Toulon (88-84) hier soir, Paris-Levallois consolide sa 6ème place au classement devant Gravelines-Dunkerque. En effet, le club nordiste a craqué contre Nancy (72-83). Cette défaite permet à l’équipe de Frédéric Fauthoux de prendre 3 victoires d’avance sur son poursuivant et ainsi d’aborder sereinement les six prochains match à venir.

Le meneur de poche parisien, Rémi Lesca (1,81m, 26 ans) est revenu après le match sur cette bonne opération pour le club.

« C’est mission accomplie. On pourra toujours parler de la manière, des 84 points encaissés. Je pense qu’après trois matchs en sept jours faire un deux sur trois est une très bonne chose. C’est bien d’avoir validé ce très gros match contre Gravelines qui d’ailleurs ne s’en est pas remis en perdant à la maison contre Nancy. On fait une très bonne opération. »

Le joueur insiste plus particulièrement sur la force de l’équipe dans la raquette avec la paire Louis Labayrie-Vincent Poirier, qui permet selon lui d’assurer les bons résultats du club cette saison. Le PL a dominé le HTV dans ce secteur, 35-26.

« Ca fait un moment que l’on a cette force athlétique à l’intérieur pour gêner, même nos postes 3, Cyril (Eliezer-Vanerot) et Maleye (Ndoye) sont grands. On a six joueurs très grands mais après il faut y aller, il faut mettre de l’intensité. Il y a plein de choses pour avoir des rebonds. Tout le monde donne de l’énergie sur le terrain et au bout d’un moment les adversaires ça les fatigue, ils en ont marre. C’est notre force et on s’appuie beaucoup là-dessus. Il faut essayer de finir au mieux la fin de saison car il y a du niveau dans les quatre premiers et il faudra arriver en confiance en fin de saison. Mais il reste encore six matchs ».

Lors de la prochaine journée, Paris ira du coté d’Orléans, actuellement relégable pour peut- être réaliser la passe de trois.

 

Photo : Karen Mandau

 

 

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *