Europe Livenews

Finale FIBA Europe Cup: Chalon et Nanterre toujours à égalité après 40 minutes

Après avoir mené de 15 points, et avoir eu ainsi une main sur la coupe, Nanterre s’est fait rattraper par Chalon et l’étroitesse du score final (58-58) démontre l’âpreté de la lutte. Tout se jouera mardi prochain dans les Hauts-de-Seine.

Dans le premier quart, ce sont les deux équipes qui sont crispées et à son issue, le score est minuscule pour des joueurs qui ont tout au long de l’année le doigt en permanence sur la gâchette, 15 à 15. Le meneur de Nanterre Chris Warren rejoint le banc après cinq minutes avec deux fautes accrochées à son maillot. Un peu plus tard, c’est Cameron Clark qui subit la même pénitence pour la même raison.

Mais dans le deuxième quart, Nanterre se décoince avec ses shoots à trois-points. Après un médiocre 1/8 initial, les hommes de Pascal Donnadieu déclenchent une avalanche avec un 8/9 dont un 4/5 pour le seul Hugo Invernizzi (son total sera identique à la fin du match).

Chalon est apathique en défense alors que Nanterre met plus d’énergie et des mains nanterriennes se retrouvent souvent dans les couloirs de passe. La situation empire pour les Chalonnais lorsque leur géant Moustapha Fall (2,18m), aux faux airs de Wilt Chamberlain, retourne aux vestiaires en boitant bas à 2’35 de la fin de la mi-temps. Il a jusque-là assuré 8 points (4/5 aux shoots) et 5 rebonds et permis à son équipe de ne pas couler à pic. Chalon a littéralement explosé et compte 15 points de retard ramenés à 13 (28-41) à la mi-temps.

Nanterre ne marque plus

A partir de là, on assiste à du « Hourra Basket »où les défenses prennent le pas sur les attaques. Rien n’est fluide, tout est tiré par les cheveux. La température monte dans la salle. Poussé par son public tout en blanc qui ne baisse pas d’intensité et Cameron Clark (16 points à 6/15) qui sort par intermittence de sa boîte, l’Elan revient point à point au score.

Si Chalon clôture le match avec un maigre 4/20 à trois-points, Nanterre ne marque –presque- plus rien dans les vingt dernières minutes. 9 points dans le troisième quart, 8 dans le quatrième. Une horreur. Et alors que Moustapha Fall (11 points et 11 rebonds et toujours un as de la dissuasion dans la peinture), bien qu’handicapé par une entorse, fait de nouveau jouer sa taille, Chalon passe en tête sur un lancer-franc de son géant à trois minutes du buzzer (54-53).

C’est irrespirable dans le Colisée et le score évolue toujours au compte-goutte. Un trois-points de Chris Warren (son seul panier du match) donne l’avantage à Nanterre mais Cameron Clark égalise à 58-58. On en reste là puisque c’est la seule situation (un match aller-retour en coupe d’Europe) où l’on ne joue pas de prolongations dans le basket.

La box score est ici

Photo : John Roberson, FIBA Europe

 

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *