FFBB Livenews

LFB: Des playdowns pour désigner celui qui va sortir

Parallèlement aux playoffs se disputent les playdowns avec un mini-championnat à quatre et dont le dernier sera prié de rejoindre la Ligue 2. Seulement les résultats acquis entre ces équipes lors de la saison régulière sont conservés pour établir le classement final.

Après huit journées, Tarbes (5) est en tête Angers devant Lyon (4) et Nice (4) alors qu’Angers (3) ferme la marche malgré ses deux dernières victoires.

Ce soir Tarbes et Nice s’affrontent sur le Quai de l’Adour et ce n’est sinon décisif du moins un match qui va sérieusement orienter la suite des événements.

«On n’en est pas à l’heure des comptes, mais à l’heure des matchs à gagner absolument », déclare le coach tarbais François Gomez dans La Dépêche. « C’est l’un des deux derniers matchs à domicile, face à une équipe en grosse difficulté, qui a perdu ses deux premières rencontres. Je crois donc que les deux équipes vont se présenter le couteau entre les dents et c’est dans cet état d’esprit que l’on travaille pour s’éviter le match gentil qu’on a fait contre Angers et la désagréable surprise au coup de sifflet final. C’est un match que l’on a mis à notre calendrier…»

De son côté, Angers reçoit sa bête noire, Lyon, qui l’a déjà battu trois fois cette saison, toutes compétitions confondues. Les Lyonnaises possèdent un fort secteur intérieur avec deux solides rebondeuses Djéné Diawara (10,2 rbds, 2e de Ligue Féminine) et Lauren Ervin (9,1, 4e).

La différence avec les trois premières confrontations, c’est que les Angevines ont meilleur moral comme le confirme leur coach, David Gautier à Ouest France:

« L’équipe a accumulé de la confiance et c’est important à cette époque de l’année. De même que l’on a la chance que tout le monde revienne en forme au bon moment. Avoir un effectif plus étoffé nous permet de faire davantage de rotations. »

Photo: Abby Bishop (Tarbes), LFB

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *