Etranger Euroleague Europe Livenews

Le coup de gueule de Dimitris Itoudis: « Le CSKA Moscou n’a que 7 000 fans ? »

Satisfait de ses joueurs après la victoire à domicile du CSKA Moscou contre Vitoria (98-90) lors de la 1ère journée des playoffs d’Euroleague, le coach grec Dimitri Itoudis l’était beaucoup moins vis à vis des supporters. Mardi soir, ils étaient seulement 7 000 dans une enceinte de la Mégasport Arena qui peut contenir jusqu’à 14 000 fans.

« Je ne sais pas ce que les gens attendent de cette équipe. Je ne comprends vraiment pas. Merci en tout cas aux 7 000 fans qui étaient présents, ils étaient vraiment enthousiastes. Mais est-ce que le CSKA n’a que 7000 fans ? », a déclaré un brin provocateur, le coach grecque en conférence de presse.

 S’adressant ensuite aux journalistes, il leur confie la mission de faire le lien avec les supporters. 

« Votre mission est très importante et vous faites un super boulot. Vous pouvez leur demander ce qu’ils (les fans) attendent de l’équipe ? » Il poursuit, « Cette équipe est championne d’Europe. On se bat comme des diables et on a l’avantage du terrain. On joue un beau basket et cette équipe a les meilleurs joueurs possibles. »

Itoudis compare alors le peu de ferveur de l’enceinte moscovite à celles des autres grosses cylindrées européennes. Et ça fait mal…

« Vous allez à l’OAKA (Panathinaikos), vous avez 20 000 fans, pareil à Vitoria. A Fenerbahçe ou à l’Olympiacos vous avez des publics qui mettent vraiment la pression sur l’équipe adverse. Que se passe-t-il ici ? »

Le coach du CSKA envoie un message clair aux fans pour le match 2, jeudi soir.

« C’est un message direct aux supporters pour qu’ils comprennent le basket et qu’ils viennent voir l’équipe. Venez ici et applaudissez nos joueurs! »

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *