France Livenews

Féminines: Bourges capture sa septième Coupe de France

Habituées à la pression des grands rendez-vous en club et pour beaucoup en équipe nationale, les Tango de Bourges ont parfaitement contrôlé leurs émotions et dominé les Flammes Carolos de Charleville-Mézières à l’inverse novices à ce niveau. Les Ardennaises sont parvenues à limiter un peu la casse (75-65) suite à un relâchement des Tango en toute fin de match.

En s’appuyant sur son pivot brésilien Clarissa Dos Santos (1,83m, 29 ans, 26 points à 11/13!) -10 points dans premier quart- et en dominant globalement dans les airs, Bourges s’est offert assez rapidement une douzaine de points d’avance.

L’impression de puissance dégagée par les Berruyères des deux côtés du terrain ne faisait que s’intensifier dans le deuxième quart-temps. Les Tango étaient si dominantes qu’elles menaient 47-26 et aussi 72 à… 16 à l’évaluation après 20 minutes de jeu. L’intérieure canadienne Kayla Alexander (11 points et 5 rebonds à la mi-temps) secondait parfaitement sa compère brésilienne. Les Berruyères contrôlaient aussi totalement la meneuse Amel Bouderra (5 passes mais 2 points à 1/4 en 17 minutes), MVP française de la saison, et moteur de Charleville-Mézières.

Seulement, pour sa première apparition en finale de la Coupe de France, les Flammes n’allaient pas se laisser dévorer sans réagir. Poussées par leurs supporters venus en nombre à Paris, et avec une Amel Bouderra (9 points dans le quart-temps), qui se libérait quelques minutes de ses menottes, et une Belge Kim Mestdagh épatante (un total de 20 points à 7/8 aux tirs), elles effectuaient un début de remontada en début de troisième quart-temps. Seulement Bourges remettait le turbo et l’écart redevenait vite conséquent (63-47, 30e).

Après 2005, 06, 08, 09, 10 et 14, Bourges Basket s’offrait une septième coupe de France et Clarissa Dos Santos était légitimement récompensée d’un trophée de MVP.

La boxscore est ici.

 

 

 

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *