Livenews

Jean-Denys Choulet (Chalon) : « il n’y a pas à discuter, Nanterre a été brillant »

Décidément, les finales de coupe d’Europe ne sourient pas à l’Elan Chalonnais. Après avoir déjà atteint deux fois ce stade dans le passé (2001 et 2012), Chalon s’est incliné cette fois dans la finale franco-française de la C3 hier soir contre Nanterre (82-79). Son entraîneur Jean-Denys Choulet n’a pas caché sa déception après la rencontre.

« Ils ont été plus brillants, il n’y a pas à discuter. Ce que je regrette c’est notre manque de hargne et de volonté en première mi-temps pour stopper leur tirs à trois-points (61,9% à trois-points pour la JSF après vingt minutes). Après même si on tire beaucoup sur les joueurs qui font 40 minutes on n’est pas loin », a t-il déclaré à Elan TV

Si les joueurs cadres sont beaucoup utilisés cette année, Choulet regrette de n’avoir pas trouvé un vrai leader dans son équipe…

« Honnêtement, l’équipe en face était plus forte que nous ce soir. Je dis pas que ce sera toujours le cas, mais ce soir c’est le cas. Il faut accepter la défaite quand une équipe est plus forte même s’il y a des choses qui sont perfectible chez nous. Il faudra aussi se poser la question du leadership, un coach ne peut pas tout le temps tirer tout le monde vers le haut. Il faut qu’il y ait des relais et je crois que parfois je manque un peu de relais pour tirer le bateau surtout quand il est dans la tempête… »

L’entraîneur regrette également le fait d’avoir jouer à l’extérieur le second match alors que les Bourguignons possédait un meilleur ranking.

 » On n’est pas mauvais perdants mais si on avait eu l’occasion de faire le match 1 ici et le match 2 chez nous, ça aurait aussi pu changer la donne. Maintenant il y a un règlement, il est ce qu’il est et on a eu l’avantage du terrain jusqu’en finale. Mais on est mieux classé qu’eux normalement donc on aurait du avoir l’avantage du terrain. Il se trouve que le règlement marche comme ça et il faut aussi l’accepter.

Les Chalonnais peuvent se consoler en se disant qu’ils sont actuellement deuxièmes du championnat avec deux victoires d’avances sur leur adversaire d’un soir, Nanterre 92 qui est 5ème du classement. Revanche en playoffs?

Crédit photo : FIBA Europe

 

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *