FFBB Livenews

N1: Laurent Foirest (Quimper) prêt pour le money time

Nouvel adjoint de Vincent Collet en équipe de France et pour l’heure coach en chef de l’Ujap Quimper qui dispute ce soir la manche aller de quart de finale de playoffs face à Chartres, Laurent Foirest se dit prêt.

Déjà les Bretons ont récupéré leur intérieur Kevin Mondésir, remis de sa fracture au pouce. Seul manque à l’appel le meneur Maxime Choplin, victime d’une déchirure au mollet. De plus l’ancien international connaît parfaitement ce moment décisif de la saison lui qui les a vécu comme joueur au plus haut sommet de l’Euroleague.

« On ne change pas grand-chose dans la préparation des matches », explique t-il ce matin à Ouest France. « La différence c’est que les playoffs sont une autre compétition qui se joue en deux matches gagnants. Et le vainqueur ne se définit pas seulement sur son basket mais aussi sur l’envie. Il y a plus d’intensité, plus de dureté dans ces rencontres. Ce sont ceux qui feront les efforts en plus qui l’emporteront. Ce sont des matches à la vie à la mort et, si on n’est pas prêt mentalement on ne passera pas. »

L’Ujap est favorite de cette série mais aussi pour obtenir le deuxième ticket délivré pour la Pro B après avoir manqué de peu la montée directe qui a profité à Caen. A propos de Chartres, Laurent Foirest rappelle comment se sont déroulées les affrontements lors de la saison régulière:

« C’est une équipe qui pratique un basket physique. Elle essaye de déstabiliser son adversaire en jouant dur, vicieux… On avait perdu à l’aller chez elle (82-68) car on avait reculé. Au retour chez nous on a su répondre (72-69), même si on aurait pu faire l’écart plus tôt qu’en fin de match. »

Photo: LNB

 

 

 

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *