Vassilis Spanoulis : “Au Final Four, on se fout de ce qui s’est passé pendant la saison”

Dylan De Abreu
0

Interrogé par l’Euroleague, Vassilis Spanoulis est notamment revenu sur la qualification de l’Olympiakos pour le Final Four et sur la demi-finale qui attend son équipe face au CSKA Moscou.

Légende vivante du basket européen, le meneur grec a mené son équipe jusqu’au Final Four de C1 mais avant cela, l’Olympiakos a dû se défaire de l’Anadolu Efes en 5 manches.

“C’était une situation difficile pour nous d’être dos au mur. Nous avons perdu notre avantage du terrain, mais c’est le genre de chose qui peut arriver en playoffs, rien n’est écrit. Nous avons su réagir et une fois de plus nous avons fait preuve de caractère. Nous avons réussi quelque chose de spécial avec cette équipe parce que se qualifier pour le Final Four est quelque chose de vraiment fort pour notre organisation.”

La formation grecque doit maintenant se concentrer pour la demi-finale dans laquelle elle affrontera l’ogre moscovite qui est champion en titre.

“Vous savez, le CSKA nous a battu deux fois cette mais ce n’est pas la première année que ça arrive. Les matchs de Final Four sont différents donc on se fout de ce qui s’est passé pendant la saison. Comme je l’ai dit, la saison régulière a pour but de préparer votre équipe aux playoffs. Donc, c’est du passé et maintenant c’est l’heure du Final Four. C’est complètement différent mentalement, et ce, pour tout le monde. Le deuxième match face au CSKA était important pour moi car je revenais de blessure. Je n’avais pas le rythme et c’était important pour moi de jouer afin de justement retrouver ce rythme pour les playoffs.”

Face à Moscou, l’ancien joueur du Panathinaïkos aura du boulot avec la paire d’arrière incroyable que forment Nando De Colo et Milos Teodosic.

“Ce sont vraiment deux joueurs très importants mais je n’oublie pas Kyle Hines. Peut-être qu’il ne fait pas les mêmes statistiques mais est-ce que ça veut dire quelque chose? Vous ne pouvez pas juger l’impact d’un joueur avec les stats et n’importe quelle personne qui connaît le basket sait à quel point Kyle Hines est important pour cette équipe, aussi important que Milos et De Colo. Il y a également d’autres joueurs parce qu’ils ont un roster très fort. Bien sûr, il y a les deux leaders que sont De Colo et Teodosic mais comme je l’ai dit, il n’y a pas qu’eux. Ils sont très importants mais beaucoup d’autres joueurs peuvent avoir de l’impact comme Aaron Jackson, Corry higgins, Andrei Vorontsevich…”

Qualifié pour le Final Four comme le CSKA Moscou, le Real Madrid et le Fenerbahce, l’Olympiakos fait figure d’outsider pour le titre suprême.

“Bien sûr nous sommes les outsiders. Nous parlons d’équipes qui ont le double ou le triple de notre budget. Nous avons l’alchimie et la même équipe que celle qui a eu tout le succès qu’on sait les années précédentes. Nous savons quoi faire et comment gagner. Nous allons devoir nous très bien nous préparer pour ce match. Nous sommes les outsiders mais nous voulons gagner autant que n’importe quelle équipe ici et nous allons essayer de faire de notre mieux.”

Rendez-vous donc le 19 mai pour les demi-finales de la première compétition d’Europe.

Photo : Euroleague

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2019
LMMJVSD
« Nov  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements