Playoffs Pro A : le derby parisien et les grands débuts du Portel au programme

Cyril Camacho
0

Après une première soirée de playoffs pleine de suspense, c’est au tour de quatre nouvelles équipes d’entrer en lice ce soir.

Nanterre-Paris-Levallois

Décidément les deux équipes ne se quittent plus. Adversaires lors de la dernière journée de saison régulière, Nanterre et le Paris-Levallois se retrouvent lors de ces quarts de finale pour un nouveau derby parisien. Troisièmes de la saison régulière, les hommes de Pascal Donnadieu partent favoris dans cet affrontement. La semaine dernière, ils l’avaient emporté (90-81) face à des Parisiens qui ont vendu chèrement leur peau. L’adresse longue distance, marque de fabrique de cette équipe nanterrienne, sera une fois de plus déterminante pour arracher la victoire. On se rappelle qu’en décembre dernier, Nanterre était allé s’incliner largement (78-51) à Cerdan avec un horrible 3/24 à 3 points.

En face, la jeune garde du Paris-Levallois avance masquée. Les hommes de Fred Fauthoux ont réalisé une très bonne saison régulière, à l’image du duo intérieur Louis Labeyrie-Vincent Poirier. Seulement, cette équipe n’a pas l’habitude de disputer des matchs couperets. Des joueurs majeurs, seul l’arrière scoreur Jason Rich et le meneur vétéran Louis Campbell (4 fois finaliste de Pro A) ont déjà goûté à ce genre de matchs à enjeu.

Chalon-Le Portel

Finaliste malheureux de la FIBA Europe Cup, Chalon veut à tout prix concrétiser une remarquable saison. Et cela passe par une victoire sur Le Portel. Face à cette équipe composée, de ce qu’on présentait en début de saison, de joueurs de Pro B, la tâche ne sera pas aisée. En effet, les Nordistes ont déjà réalisé une saison exceptionnelle et n’ont plus rien à perdre. Cependant, le coach stelliste Eric Girard, interrogé par la Voix du Nord, doit faire face à un gros casse-tête :

“Chalon est en pleine bourre. Pour nous, qui n’avons personne de très grand, c’est hyper-compliqué à jouer. Si vous mettez deux joueurs sur Fall, ça pilonne de loin avec (Cameron) Clark, (John) Roberson ou (Jérémy) Nzeulie. Et si nos pivots se collent vraiment sur lui, ils ramassent des fautes. Il faudra vraiment que l’on soit très, très adroits pour les faire douter.”

L’Elan Chalon dispose en effet d’un effectif riche en qualité : John Roberson et Cameron Clark tournent chacun à plus de 15 points de moyenne, Lance Harris apporte 13 points et le tentaculaire pivot Moustapha Fall compile 12 points, 9,1 rebonds, 2,4 passes, 2,3 rebonds par match ! Les surprenants Darrin Dorsey, Frank Hassel ou Jakim Donaldson auront du travail pour contrer l’armada chalonnaise.

Photo : Claire Macel

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

août 2019
LMMJVSD
« Juil  
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements