Interview Livenews Premium

Interview FIBA – Julien Debove (Communication Manager du 3×3) : « Nous voulons créer une nouvelle discipline »

Ancien rédacteur en chef du magazine Reverse, journaliste à 20 Minutes ou encore rédacteur pour l’UEFA, Julien Debove est aujourd’hui en charge de la communication du 3×3 à la FIBA. Basket Europe est allé à sa rencontre au siège de la Fédération Internationale à Genève pour en savoir plus sur cette discipline qui pourrait bien se retrouver aux Jeux Olympiques dans très peu de temps.

Comment en êtes-vous arrivé à vous occuper de la communication du 3×3 à la FIBA ?

Un jour, Nicolas Chapart, qui est en charge de la partie digitale à la FIBA m’a contacté. Il me connaissait parce que nous avions déjà travaillé ensemble. Je tenais un blog sur le site de la FIBA à l’époque où les blogs étaient à la mode. Du coup, il m’a appelé en me disant que la FIBA avait un boulot pour moi et qu’il pensait que ça allait me plaire. Il m’a dit que c’est « un nouveau projet, ce n’est pas encore très connu mais l’idée c’est d’amener ça aux Jeux Olympiques ». Je suis arrivé dans ce projet et c’est énorme. C’est énorme parce qu’on a rarement vu une fédération qui essaye de créer un nouveau sport ou, en tout cas, qui essaye de l’amener de la rue jusqu’aux JO en l’espace de dix ans, et c’est exactement ce qui se passe. Bon, bien sûr, pour le 3×3, les vieux comme moi le savent, il y avait avant des tournois Adidas, Converse ou Blacktop, et donc la FIBA ne dit pas non plus « ok, on a inventé ça de toutes pièces ». Ca existe depuis des années et des années. Aux Etats-Unis, les gens font du 3×3 peut-être depuis aussi longtemps que le basket a été inventé mais tous les gens jouaient différemment. Selon le pays ou selon le tournoi il y avait des règles différentes. Est-ce qu’on garde la possession après panier marqué ? Est-ce qu’on joue à l’américaine ? Est-ce qu’on ressort le ballon après une interception ? Est-ce qu’on joue 10 minutes, 20 minutes ou c’est le premier à 11, 21 ou 33 ? Un des premiers enjeux, ça a été de codifier des règles universelles, de mettre ensemble tous les organisateurs de tournois qui existaient, de les intégrer à un système de compétition international, de créer une Coupe du monde et de faire une candidature pour les Jeux Olympiques. Et c’est ce qu’on a fait. Le 28 février, c’était la date limite pour toutes les fédérations internationales de proposer des nouvelles disciplines. C’est quelque chose d’un peu technique mais juste pour expliquer: il y a deux façons d’amener un nouveau sport aux JO. La première, c’est une fédération qui n’est pas encore aux Jeux Olympiques et là, on propose un nouveau sport. C’est ce qui s’est passé en septembre avec le skate board ou le baseball par exemple. La deuxième, c’est une fédération qui est déjà aux JO et qui veut apporter une nouvelle discipline comme par exemple si l’athlétisme voulait ajouter le 60m. C’est ce qui se passe donc avec la FIBA, enn plus du basket, nous voudrions maintenant ajouter le 3×3. Nous aurons une réponse définitive vraisemblablement durant le mois de juillet. Il y a des sports qui se portent très bien sans être aux JO donc ce n’est pas non plus une fin en soi, mais c’est clair que ça apporterait une aura différente, ça apporterait plus d’intérêt aux sponsors, aux télés et peut-être aux médias. Ça apporterait évidemment des fonds supplémentaires également. Si le 3×3 devient un sport olympique, il est possible que certains comités olympiques aident financièrement des joueurs de 3×3, comme cela a été le cas avec l’équipe de France de rugby à 7 avant les Jeux de Rio. Ca a le potentiel pour injecter d’autres financements dans la machine.

« Yao Ming a dit que si cette discipline était aux JO, il payerait pour aller voir ça »

Comment en êtes-vous arrivé à la candidature pour les JO du 3×3 ?

Le 3×3 est déjà aux Jeux Olympiques de la Jeunesse qui est l’autre compétition importante du CIO qui a été lancée en 2010 pour avoir une première compétition pour les moins de 18 ans. En réalité le premier événement officiel du 3×3 c’était justement en 2010. Quand on regarde comment le 3×3 à été lancé, ça part aussi d’une demande du CIO qui est allé voir toutes les fédérations en présentant ce nouvel événement que sont les JO de la Jeunesse et ils voulaient en fait l’utiliser comme un laboratoire pour de nouvelles idées pour les Jeux Olympiques. Beaucoup de fédérations ont juste copié ce qu’elles faisaient avec les adultes mais nous, nous en avons profité pour lancer le 3×3. La première apparition officielle de cette discipline c’était donc en 2010 aux Jeux Olympiques de la Jeunesse à Singapour. Je n’y étais pas personnellement mais la FIBA a dit que c’était un des succès de l’événement. En 2014, il y a eu la deuxième édition des JO de la Jeunesse en Chine et le président du CIO a dit que c’était un succès retentissant et Yao Ming a également dit que si cette discipline était aux JO, il payerait pour aller voir ça.

Avez-vous déjà eu un retour du CIO quant à l’intronisation du 3×3 aux Jeux Olympiques ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Sélectionnez votre moyen de paiement
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Veuillez entrer au moins 16 chiffres.
Maximum 16 chiffres autorisés.
Date d'expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Abonnements avec option "Magazine bimensuel" Cliquez-ici
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider
Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *