Pro B: les playoffs sous le signe du spectacle

Jacques Durand
0
Cette année encore, la saison régulière de Pro B aura été des plus intenses. Jusqu’à la dernière seconde du dernier match de la 34e dernière journée, de nombreuses équipes ont joué leur vie, pour se sauver ou pour arracher une qualification en playoffs. Seul Bourg-en-Bresse, favori annoncé de la division, a pu s’offrir un sacre deux journées avant la fin devant son dauphin, Fos-sur-Mer. Pour accompagner la Jeu en Pro A, il faudra sortir vainqueur des Playoffs d’accession qui débutent ce soir à partir de 20h et placés pour l’occasion sous le signe du spectacle. En route pour les playoffs ! Fos-sur-Mer (2e) – Roanne (15e, vainqueur de la Leader’s Cup)

Fos Provence Basket termine la saison à la 2e place pour la deuxième saison consécutive, ce qui n’est pas un mince exploit. De fait, les Fosséens auront l’avantage du terrain sur l’ensemble des playoffs. Mais ils héritent aussi d’un adversaire redoutable, Roanne, l’une des meilleures attaques du championnat (80,2 pts par match), qualifiée grâce à sa victoire en finale de la Leader’s Cup en février. Les Provençaux espèrent venir à bout de la Chorale emmenée par Arthur Rozenfeld (22 ans), meilleur meneur français de la division (14,5 pts, 4,4 pds, 13,4 d’éval en moyenne), et Joe Burton, le MVP de la saison dernière au poste 5. Battus en demi-finale par Le Portel la saison passée, les hommes de Rémi Giuitta auront pour mission d’imposer leur défense, la 3e meilleure du championnat, même si leur attaque semble également au beau fixe comme en atteste ce top 13 des plus belles actions de Fos Provence Basket en 2016-2017. Top 13 Fos Provence Basket https://www.dailymotion.com/video/x5nulct   Lille (3e) – Evreux (8e) Qualifiés sur le fil à l’issue d’une belle victoire à Boulazac, les Ebroïciens vont devoir se farcir une équipe de Lille en pleine bourre qui reste sur 5 victoires consécutives, coïncidant avec l’arrivée de l’intenable ailier international bulgare Pavel Marinov (17,3 pts et 18,5 d’éval en moyenne par match). Le retour de Junior Mbida en milieu de saison et l’éclosion du brillant Luka Asceric (fils du coach Neno Asceric) ne sont pas non plus étrangers au retour en force des coéquipiers de Jean-Victor Traoré en deuxième partie de saison. Ils devraient en plus pouvoir compter sur le retour de blessure Dequan Jones, touché à l’épaule. Un véritable showman passé brièvement en NBA et aux dimensions athlétiques hors-norme pour la Pro B. En face, les troupes de Fabrice LeFrançois, promu entraîneur en chef à l’hiver en remplacement de Laurent Sciarra (9v-6d depuis), auront pour principal atout leur traction arrière Corin Henry-Caleb Walker (16,6 et 15pts par match). Highlights DeQuan Jones avec Lille https://www.youtube.com/watch?v=gsrl04iU1RU  

 

Boulazac (4e) – Le Havre (7e)

Les Boulazacois désormais emmenés par Claude Bergeaud ont également terminé leur saison en boulet de canon avec 11 victoires sur leurs 15 derniers matchs en saison régulière. Autour de l’excellent poste 4 Jarvis Williams (16,7 pts, 16 rbds, 19,6 d’éval), tout le monde apporte sa pierre à l’édifice au BBD. Face à eux, se dresseront des Havrais, soudés autour de l’emblématique ailier Bernard King, qui ont réussi leur pari avec cette chance de retrouver la Pro A dès cette année. Boulazac devra également se méfier de la montagne Dinma Odiakosa (13,6pts, 9,6rbds), qui a joué au BBD en 2014-2015, auteur de quelques cartons cette saison.

Les highlights du spectaculaire Jarvis Williams

https://www.youtube.com/watch?v=dWASLBhoRR0  

Teaser des Playoffs du STB Le Havre

https://www.youtube.com/watch?v=dpHlRvqjt8A  

Charleville-Mézières (5e) – Nantes (6e)

L’étoile filante de Charleville-Mézières a illuminé la saison avec la perle islandaise Martin Hermannsson (1,90m, 22 ans) à la baguette, une des révélations de cet exercice 2016-2017 en Pro B (16,7 pts, 5,4 pds). Elu meilleur coach de la division, Cédric Heitz a trouvé l’amalgame parfait entre la jeunesse et l’expérience, la fougue et la discipline, et son équipe développe un super basket. Charleville-Mézières possède également dans ses rangs un certain Mohamed Koné, auteur de sa meilleure saison en carrière (13,4 pts, 9 rbds), et qui a la particularité d’avoir déjà connu la montée, la saison dernière sous le maillot du Portel. Gare toutefois à l’impact physique de l’Hermine de Nantes et de son tandem McKnight-Ekperigin à l’intérieur. Il faudra tout donner pour n’avoir aucun regret. Les Carolos sont déjà « en route pour les Playoffs ! » https://www.youtube.com/watch?v=Ckdtn3vE8S8   Match retour dimanche à 18h, belle éventuelle chez le mieux classé mercredi 31 mai à 20h.

Photo: Christophe Delrue, Lille MBC.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

décembre 2019
LMMJVSD
« Nov  
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements