Villeurbanne réalise un coup de force à Monaco

Pascal Legendre
1

Un contre de Livio Jean-Charles, deux lancers-francs de Charles Kahudi suivis d’une défense infernale afin d’empêcher un ultime tir monégasque d’atteindre la cible ont permis à Villeurbanne d’arracher la qualification sur le Rocher de Monaco, 74-71. C’est donc la deuxième fois que l’ASVEL s’impose à l’extérieur dans cette série.

C’est une victoire largement méritée tant les Villeurbannais ont joué avec une forte intensité tout en conservant leur sang-froid, à l’inverse des arrières monégasques qui ont complètement perdu les pédales offensivement, surtout à trois-points avec quantité de shoots forcés : 0/8 pour Dee Bost, 0/5 pour Sergii Gladyr, 1/8 pour Jamal Schuler et 5/34 pour l’ensemble de l’équipe. C’est son pivot Brian Davies (17 points, 7 rebonds) qui a amorcé en fin de match un retour express mais finalement insuffisant. La blessure d’Amara Sy (fracture de la main gauche?) en cours de match a incontestablement pénalisé l’équipe de la Principauté.

Du côté des Villeurbannais, une mention spéciale à Darryl Watkins (20 points, 12 rebonds), à DeMarcus Nelson (12 points, 6 rebonds, 5 passes) et à Charles Kahudi (12 points, 7 rebonds), qui a retrouvé toute sa férocité.

Au mois de novembre, une large majorité d’observateurs était prête à donner à Monaco le trophée de champion de France sans attendre. On a bien fait de repousser la cérémonie de remise… Le bilan est finalement très décevant pour la Roca Team, qui est apparue fébrile aussi bien en demi-finale de Coupe de France contre Antibes, au Final Four de la Champions League, et au cours de cette série contre Villeurbanne, le même adversaire qui l’avait fait chuter, également contre toute attente, la saison dernière.

Quant à l’ASVEL, elle a eu le nez fin en se privant de Walter Hodges et Nikola Dragovic juste avant ces playoffs afin de laisser la place libre aux joueurs de base du titre de 2016. Pour le même scénario? En tous les cas, le face à face avec Strasbourg -vainqueur de son côté de Pau, 72-68- au tour suivant, remake de la finale de l’an dernier, s’annonce somptueux.

https://twitter.com/SFR_Sport/status/868203525720944640

 

 

Photo: Darryl Watkins (FIBA Europe)

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. MiLaudrup

    Purée Monaco fait de plus en plus penser au Gravelines d'il ya 10 ans voire c'est la SIG des 1/2 finales!

Ecrire un commentaire

Archives

février 2019
LMMJVSD
« Jan  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728 
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements