Livenews LNB ProA

Strasbourg-Villeurbanne: Septième victoire consécutive pour l’ASVEL à l’extérieur

Strasbourg n’a pas perdu la guerre mais ce n’est jamais bon de perdre une première bataille sur son parquet (72-74). Encore qu’il faut se demander s’il existe vraiment un avantage du terrain. C’est le huitième succès à l’extérieur de ces playoffs en onze matches. Ainsi l’ASVEL si fragile à l’Astroballe vient de remporter sa septième victoire consécutive sur le sol adverse. Elle n’a pas déposé les armes hors de ses bases depuis le 11 avril au Portel. Elle était pourtant privée de l’Australien David Andersen (inflammation), une rotation majeure à l’intérieur.

Cela s’est joué à deux fois rien, évidemment. Il y avait égalité à 36’’ du buzzer lorsque Mam’ Jaiteh positionné pour conclure laissa s’échapper un ballon. Sur l’action d’après Livio Jean-Charles, parti au dunk et voyant une forêt de bras se former devant lui, changea de stratégie en l’air pour envoyer la balle dans le cercle d’une pichenette et avec pas mal de réussite. A.J. Slaughter manqua une dernière fois la cible à trois-points.

 « On a fait quelques erreurs alors qu’on avait (presque) le match en main. Mam Jaiteh laisse échapper la balle et sur la possession précédente, Jérémy ne prend pas le tir et fait la passe supplémentaire… », rappelait Vincent Collet lors de la conférence de presse. « Les erreurs se voient dans les statistiques. On a pris dix tirs de moins qu’eux qui proviennent des balles perdues et des rebonds offensifs. Et dans ce type de match, c’est très important. On a 13 balles perdues, ce n’est pas énorme mais il y en a deux dans la dernière minute, alors qu’on mène et qu’on a la balle… On a aussi manqué de réussite. Ils ont eu un très bon troisième quart temps et les deux paniers de Lang dans le corner après un rebond qu’on a laissé échapper, et de Noua, nous ont fait très mal ».

Si Charles Kahudi (17 points) est officiellement considéré comme le MVP du match, c’est bien Livio Jean-Charles (14 points à 7/12 aux tirs, 9 rebonds et 3 passes) qui avant même son shoot victorieux, a marqué les esprits. Le Guyanais (2,04m, 23 ans) a confirmé que son expérience en D-League aux Austin Spurs l’a transformé.

« On a tous fait un très bon travail collectif et les jeunes joueurs français ont fait un très bon match. Au début, on n’arrivait pas à jouer contre leur défense et Mam [Jaiteh, 19 points et 6 rebonds] a fait un très bon match. Il faudra rectifier ça. Cette victoire ne veut rien dire. A nous de rester humble et de rester sur nos gardes. Strasbourg a une très bonne équipe et il ne faut pas se voir sur le toit du monde parce qu’on a gagné juste un match. On veut le titre et c’est tout. Sur la dernière action, le jeu était pour Casper (Ware). Ils sont sortis sur lui et il a eu la lucidité de me faire une petite passe. Le reste, j’ai sauté, j’ai vu qu’il y avait du monde, j’ai esquivé et heureusement, c’est rentré. J’aurais pu totalement rater, en fait… »

https://twitter.com/SFR_Sport/status/869652217543962624

 

Photo: Charles Kahudi (FIBA Europe)

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *