Etranger Europe Livenews

Fenerbahçe confirme un partenariat de 45M€ et annonce… un déficit colossal

Aziz Yildirim, président du club de Fenerbahce, a expliqué devant le congrès économique du club la situation du vainqueur de l’Euroleague 2017. Il a confirmé que le club turc est en passe de signer un deal avec Dogus qui rapportera chaque année et pendant trois saisons 15 millions d’euros. Il s’agit du plus gros partenariat de l’histoire du basket européen.

Fondé en 1951, le groupe Doguş est présent dans différents secteurs comme la finance, l’automobile, la construction, le tourisme et les médias, et contrôle plus de 50 sociétés.

Ce deal va faire beaucoup de bien au Fener car son président a confirmé que le compte d’exploitation du club est dans le rouge vif:

« Nous sommes prêts à faire un contrat de trois ans avec le Groupe Dogus et à ce stade, seules les signatures manquent. Cet accord couvrira la moitié de notre budget qui représente 30 millions d’euros par an. Cette année, nous avons réalisé un chiffre d’affaires total de 12 millions d’euros et un déficit de 18 millions. »

Un déficit qui ferait hurler les responsables du contrôle de gestion de la Ligue Nationale de Basket!

 

Photo: Euroleague

 

 

 

 

Acheter Magazine Basket Europe
Commentaires   |  3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Philou49 dit :

    Vive l'Euroleague Belle cavalerie !

  • OscarAbine dit :

    Ouais, vu comme ça, difficile de lutter…
    18 millions de déficit… On croît rêver…

    • deleted2951483 dit :

      Hé oui…Moi je veux bien qu'on critique la pro A et les clubs français dans certains sports pour pas mal de choses, mais si tous les pays étaient aussi stricts que la France sur le respect des budgets et ce genre de choses, ça serait surement un peu plus simple.
      Ca me rappelle l'interview d'Alain Koffi qui expliquait être parti à Badalone parce que plus d'argent mais qui te dit qu'il n'a pas été payé lors de ses derniers mois là bas (tout en continuant à jouer, et je parle même pas des multiples exemples du même cas en Turquie notamment. C'est sur que comme ça, va t'en garder tes bons joueurs…
      18 millions, c'est 2,5 fois le plus gros budget de la Pro A. Eux, c'est leur déficit.