Livenews Premium ProB

Pro B – Boulazac-Nantes en finale: L’analyse complète des forces en présence

Les Playoffs de Pro B ont été à la hauteur cette année encore avec du spectacle, une bonne dose de suspense et des surprises. Boulazacois et Nantais ont pris le meilleur sur leurs adversaires respectifs et se retrouvent désormais face à face pour au moins deux derniers rounds et un enjeu de taille : accompagner Bourg-en-Bresse en Pro A !

La première manche de la finale de Pro B se dispute ce soir dans un Palio qui s’annonce plein à craquer (5 200 places). Boulazac, 4e de la saison régulière aura l’avantage du terrain et la faveur des pronostics sur cette série au meilleur des trois manches. Mais gare aux Nantais qui ont réussi deux upsets successivement face à Charleville-Mézières (5e) en deux matchs secs et Fos-sur-Mer (2e) après une belle remportée en terre hostile il y a (seulement) quatre jours.

Voici l’analyse des forces en présence.

Boulazac, une « remontada » déjà historique

Il faut bien avouer qu’il s’est produit un petit miracle dans le Périgord cette saison. Pressenti parmi les favoris de la division en début d’exercice, le BBD pointait pourtant à la dernière place après 12 journées avec 8 défaites au compteur. Malgré sa victoire en Leader’s Cup en 2016 et deux parcours honorables en Playoffs (deux demi-finales), Antoine Michon n’a pas résisté à ce départ catastrophique et a été remplacé par un Claude Bergeaud motivé comme au premier jour par ce nouveau challenge. Visiblement, l’ancien sélectionneur tricolore a su trouvé les mots justes pour recharger les batteries d’un groupe homogène, entre les anciens et les jeunes loups bourrés de talent.Résultat, quatre mois après sa prise de fonction et grâce à une fin d’exercice en boulet de canon (9 victoires sur les 13 derniers matchs), les Boulazacois arrachaient la 4e place de Pro B. Après avoir remarquablement sorti Le Havre puis Evreux, les voilà en finale, prêts à offrir à leurs supporters un retour en trombe en Pro A, quatre ans après une expérience rapidement avortée, en 2012-2013.

L’homme fort : Claude Bergeaud, le coup gagnant

Forcément, au vu de son parcours, l’arrivée de Claude Bergeaud a redonné de l’espoir et une bonne dose d’ambition à tout un club. Mais avoir un tel nom sur son banc ne suffit pas pour accomplir les exploits. Même si sa prise de fonction s’est faite dans la précipitation, comme il expliquait mi-janvier à Basketeurope, coach Bergeaud a une nouvelle fois montré toutes ses qualités de meneur d’hommes. Le Palois de cœur s’est d’abord attelé à redéfinir les priorités, à commencer par la défense. Car comme les autres clubs du top 4, c’est d’abord grâce à sa défense que Boulazac a refait surface. Sous l’ère Bergeaud, c’est à dire lors de 18 derniers matchs de la saison régulière, le BBD a tourné à 67,8 points encaissés par match. Personne n’a fait

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Sélectionnez votre moyen de paiement
Numéro CB
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Veuillez entrer au moins 16 chiffres.
Maximum 16 chiffres autorisés.
Date d'expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Cryptogramme
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photos: Laurence Ekperigin et Valentin Bigote (Hermine), Claude Bergeaud (Boulazac)

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *