Etranger Europe Livenews

Fabien Causeur: « De toute ma carrière, je ne me suis jamais aussi bien senti physiquement »

Ouest-France s’est entretenu avec l’enfant du pays, le Breton -il est né à Brest- Fabien Causeur (1,96m, 30 ans) suite à son titre de champion d’Allemagne avec Bamberg et son trophée de MVP des finales décroché en sus.

« C’est la cerise sur le gâteau, un accomplissement personnel. Je suis fier de ce que j’ai fait », commente l’intéressé. « Il y a un an, j’étais dans une situation compliquée avec mes problèmes de dos, je ne savais pas ce que mon futur allait être. J’ai travaillé pendant deux mois l’été dernier pour revenir au top physiquement. Les deux ou trois premiers mois ont été difficiles parce qu’il a fallu m’adapter à un nouveau club, un nouveau coach, un nouveau pays. J’ai travaillé dur pour en arriver là et je suis très heureux d’avoir pu être un élément majeur en playoffs et en finale. De toute ma carrière, je ne me suis jamais aussi bien senti physiquement, donc je touche du bois. »

Prochain objectif? L’équipe de France. On sait que la concurrence est rude aux postes arrières avec quantité d’autres joueurs qui scintillent également à l’étranger, de Nando De Colo en Russie à Léo Westermann en Lituanie.

Souvent blessé, le Breton n’a pour l’instant eu qu’un rôle mineur en équipe de France et sa dernière des 29 sélections remonte déjà aux Jeux de Londres.

« C’est un objectif, évidemment. Maintenant que la saison est finie, ma priorité est de me préparer dans l’éventualité où je suis appelé pour aller en stage avec les Bleus. Je vais prendre une bonne semaine ou deux de vacances, mais derrière, je vais retravailler avec mon préparateur physique de l’été dernier. Et si je suis appelé en équipe de France, ce travail me servira pour la pré-saison de l’année prochaine. »

Photo: Euroleague

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *