Europe Livenews

Alain Béral, président de la LNB, n’apprécie pas que Limoges soit invité en Eurocup

Le moins que l’on puisse dire c’est que le président de la Ligue Nationale de Basket a peu apprécié le fait que le Limoges CSP se voit offrir une wild-card pour l’Eurocup. Car si c’est la LNB elle-même qui avait proposé le Paris-Levallois et Villeurbanne pour l’Eurocup en tant que demi-finalistes, elle n’a pas été consultée pour le choix du CSP.

« Chalon et Strasbourg avaient déjà décidé de jouer la BCL. Il n’y a donc pas de surprise à voir Paris et Villeurbanne s’engager en Eurocup », a t-il déclaré à L’Equipe. « En revanche sur le cas de Limoges, je vais simplement dire que nous trouvons bizarre qu’ils aient accepté. Deux raisons à cela : Limoges a assigné la Ligue en justice à cause de la création de «wild-cards» (la Pro A est passée de 16 à 18 en 2014 via des invitations sur dossiers, attribuées à Rouen et Châlons-Reims). Un dossier sur lequel le CSP a récemment perdu au Conseil d’Etat. Alors je suis surpris qu’ils acceptent une wild-card pour jouer une compétition. Par ailleurs, on ne peut pas accepter que le dixième du Championnat dispute une Coupe d’Europe quand le neuvième et le huitième n’ont pas cette option. »

 Photo: LNB

 
Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Jean René dit :

    Bonjour,

    Il faut simplement faire comprendre à Monsieur Béral que sa logique n'est pas parole d'évangile et que les organisateurs de l'eurocup peuvent avoir d'autres critères d'invitation.

    Et si l'invitation du CSP Limoges n'était qu'une simple affaire de notoriété ? Sans faire offense à aucun club, il est plus prestigieux de parler de Limoges dans le monde du basket que du Portel par exemple.

    N'allons pas chercher plus loin.

    Monsieur Béral, nous savons tous que vous ne portez pas le CSP dans votre coeur mais révisez votre copie.
    Après vous avez le droit d'avoir votre avis qui apparemment ne pèse pas lourd.

    Cdt

    • pakomnico dit :

      En l'occurrence, Jean René, vous faites offense au Portel là…

      Le prestige doit peser pour départager sur égalité. A la limite. Là, il n'y a pas à hésiter. Sportivement, Limoges ne mérite pas de place en coupe d'Europe la saison prochaine. Les récompenses doivent aller aux vainqueurs, aux mieux classés, aux méritants, point barre. Pas à ceux qui ont la plus grande salle, les plus belles bannières au plafond, le plus gros budget ou le président le plus prestigieux.
      Par contre, pour critiquer Béral – et ses prédécesseurs – il va quand même falloir qu'un jour les règles soient claires dés le début de saison. Il est absolument indispensable d'arrêter de distribuer les prix comme on veut et comme on peut, à l'arrache et à la tête du client, en fin de saison. Des années que ça dure et que ça pourri le championnat. C'est quand même pas compliqué d'établir des règles en début de saison et pas après ?! D'attribuer les places européennes aux vainqueurs des coupes et aux mieux classés, et aussi (et surtout) avec des grosses primes leur offrant la possibilité de maintenir leurs effectifs pour aller y chercher des résultats. Paris va faire quoi en Europe la saison prochaine si l'équipe est dépouillée cet été comme ça a l'air d'être parti ? Et Limoges, ils vont y faire en Eurocup avec leur énième entraineur et un effectif revu à 100% ?

      • Stephane dit :

        Cela fait 17 ans que l'Euroleague fonctionne comme cela, sur invitation, et au mépris de toute logique sportive. Plusieurs club Français en ont déjà profité, à commençer par le PAU/ORTHEZ d'un certain Alain Béral : lors de la saison 2007/2008, les Palois avaient bénéficié d'une wild card pour l'Eurocoupe, alors que le club n'avait terminé que 9ème la saison précédente !

        PARIS/LEVALLOIS a aussi bénéficié d'une wild card pour l'eurocoupe, alors que le club n'avait terminé que 11ème la saison précédente. Ce n'est pas nouveau.

        Mais quand je vois qu'Alain Béral se plaint de l'incompatibilité de dates entre la pro A et l'Eurocoupe, cela me fait bien rigoler : c'est pourtant bien lui qui a fait passer la pro A a 18 clubs avec ses wild cards à Rouen et Chalons:Reims !

  • Olivier T dit :

    Bizarre que la LNB prône que Strasbourg a choisi la BCL …. si on demande son avis à Collet, ça m'étonnerait qu'il refuse l'eurocoupe, sportivement BEAUCOUP plus relevée qu'une coupe fantôme avec certaines villes de petits clubs dont personne ou presque n'avait entendu parler avant !
    quant aux invitations, c'est injuste, mais que Béral et Siutat ne nous prennent pas pour des …..
    quand Strasbourg, il y a quelques années, a terminé dernier de proA, qui a décidé de les maintenir au mépris de toute justice sportive ? Pourquoi la LNB se plaint alors que tout a été fait pour ne faire descendre le CSP que de deux divisions dans sa déroute ???? La logique est la même !!! Serait-elle acceptable quand elle vient de la LNB et critiquable quand elle vient de l'Euroligue ???? Quand Rouen a été pris en ProA, Béral trouvait ça injuste ??? Alors qu'il ne la ramène pas avec son racisme anti CSP …. un président de ligue c'est censé être impartial non ?

  • Thaly pepette dit :

    Beral anti csp pourquoi tand de haine pfff