Eurobasket Féminin: La France a frôlé la catastrophe face à la Slovénie

Pascal Legendre
2

 

Les Françaises ont souffert jusqu’à la dernière seconde avant de s’approprier une victoire (70-68) sur une Slovénie pourtant pas considérée a priori comme l’un des ténors européens mais diablement accrocheuse. Les Françaises ont fauté à trois-points (3/19) et aussi comme trop souvent aux rebonds (35 à 44).

A la lumière du 7-0 initial, conduit par une Helena Ciak conquérante, on pouvait croire que ce France-Slovénie serait une partie de plaisir pour les Bleues. Pas du tout. Après avoir interdit tout point à leurs adversaires pendant cinq minutes et mené 18-9 après un quart-temps, les Françaises voyaient les Slovènes, tenaces et portées par une centaine de supporters bruyants, revenir dans leurs baskets et même mener au score un court moment (26-25). Les Bleues pêchaient dans l’adresse à trois-points avec un piteux 2/13 à la mi-temps.

Encore une fois, après avoir redonnée un coup d’accélérateur à la reprise, les Françaises piétinaient et se faisaient dépasser 44-40 (26e). S’en suivaient des actions acharnées parfois à l’emporte-pièce et une égalité à 48 après trois périodes malgré une Helena Ciak (16 points à 6/11 aux tirs et 3 rebonds) très performante.

Avec une américaine naturalisée puissante, Shante Evans (1,84m, 25 ans, 10 points, 5 rebonds), et la meneuse d’Ekaterinbourg Nika Baric (1,69m, 24 ans) tranchante (18 points, 5 rebonds), les Slovènes en pleine confiance paraissaient même aptes à réaliser un retentissant exploit (57-51, 34e). Les Bleues ont dût s’appliquer en défense pour retourner la situation. Deux lancers de Sarah Michel et un jeu dos au panier de Diandra Tchatchouang ponctuée d’une superbe passe à Marielle Amant, puis un lancer de Gaëlle Skrela ont fait pencher la balance du bon côté. Quoique Shante Evans ramenait son équipe à 68-69 et Teja Oblak avait même, à trois points, une balle de match au buzzer qui heurta le cercle.

Ce n’était pas la plus grosse surprise du groupe puisque la Serbie, championne d’Europe en titre, médaillée de bronze aux JO de Rio, s’est fait piéger de son côté par la Grèce, 69-60.

La boxscore est ici.

 

 

 

 

 

Photo: FIBA Europe

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

2 Responses
    1. OscarAbine

      C'est clair. Et ça ne sert à rien de partir en trombe si c'est pour s'écrouler avant la fin.
      En plus, ça montre qu'il y a encore une grosse marge de progression, individuelle et collective.
      Donc oui, bravo pour cette première victoire et faites ce qu'il faut pour la suite !

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements