EuroBasket féminin: Les Bleues prennent leur revanche sur les Serbes avec une Céline Dumerc olympique

Pascal Legendre
1

 

 

Alors que les Serbes restaient sur 4 victoires sur les 6 derniers matches notamment au championnat d’Europe 2015 et aux JO de Rio, les Bleues ont réussi à se venger en s’imposant 73-57 avec une Céline Dumerc (17 points, 8 rebonds, 5 passes en 25 minutes) version JO de Londres.

Après ses déboires face à la Grèce, la Serbie se devait de réagir pour sauver sa peau et alors que Valérie Garnier commandait un premier temps-mort, elle menait 12-4 sous l’action de la paire Sonja Petrovic-Jelena Milovanovic (18 points chacune au final) qui possède un talent offensif cinq étoiles. De quoi piquer au vif les Bleues mais qui trop nerveuses ne pouvaient conclure leurs essais (3/14 aux shoots dans le premier quart-temps) et rivaliser au score (15-19).

Le niveau s’élevait sensiblement et la France recollait peu à peu notamment grâce à une Endy Miyem, pierre angulaire de l’équipe et très rentable offensivement (11 points, 4/5 aux shoots à l’issue de la première mi-temps). Un ultime panier à trois-points de Jelena Milovanovic permettait tout de même aux Serbes de mener à la mi-temps, 34 à 33.

Marine Johannès (13 points dont 3 paniers primés) réalisait plusieurs séquences de classe supérieure et la France qui montait sa pression défensive s’échappait 49-41 puis 52-43 après 30′.

Les championnes d’Europe en titre ont du coeur et revenaient au score. Seulement une Céline Dumerc épatante, en défense comme en attaque (15 points dont 3 paniers à trois-points dans le dernier quart) anéantissait les espoirs des Serbes. Cette fois les Bleues énergiques tenaient le rebond (50 à 33) et s’envolaient vers un victoire aux allures de triomphe. Prometteur pour la suite de la compétition.

Les Bleues seront lundi face à la Grèce pour tenter de filer directement en quart.

La boxscore est ici.

 

 

Photo: FIBA Europe

 

 

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. GS_of_Mind

    Super Match assez tendu. Un peu poussif au début, même Dumerc qui ne dégaine pas malgré les positions. Epoupa et Johannes notamment maintiennent l'équipe à flots. En deuxième mi-temps la défense collective (en particulier Michel, Epoupa et Minte) permet de prendre le dessus, et puis c'est la déferlante longue (Johannes, Dumerc) et mi-distance (Miyem).

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements