Livenews LNB ProA

Chalon braque Strasbourg et s’offre une balle de match

Derrière au score jusque dans les derniers instants du match, l’Elan Chalon a vaincu Strasbourg (71-70) sur un tir au buzzer de Jérémy Nzeulie et s’offre la possibilité d’être sacré dès lundi au Rhénus.

Et si Jérémy Nzeulie, l’homme des Finales en 2013, était également celui des Finales de 2017 ? C’est en tout cas le Franco-camerounais qui a offert la victoire à l’Elan Chalon au buzzer après avoir remonté tout le terrain. Il avait déjà réalisé une très bonne performance lors du premier match de la série mardi soir.

Mais avant ces dernières secondes folles, la soirée aura été compliquée pour les Chalonnais. Les Strasbourgeois, dans la lignée de leur victoire avant-hier, entament parfaitement la rencontre passant 25 points lors des dix premières minutes. De son côté, John Roberson, auteur de 8 points (20 points à la fin du match), montre qu’il a digéré sa dernière contre-performance. Malgré cela, ce sont bien les Alsaciens qui font la course en tête. A.J. Slaughter (17 points à 4/9 à trois points) et les intérieurs Matt Howard et Mam Jaiteh (18 points et 13 rebonds à eux deux) permettent à la SIG d’espérer.

La tendance va s’inverser dans les dix dernières minutes  durant lesquelles les Chalonnais infligent un 11-0 aux Strasbourgeois pour enfin prendre les devants à deux minutes de la fin. La dernière minute complètement folle verra le jeune Frank Ntilikina contrer John Roberson, avant de manquer le shoot qui aurait certainement donné la victoire à la SIG.

La suite est à vivre en vidéo :

https://twitter.com/SFR_Sport/status/876170799614496768

Acheter Magazine Basket Europe
Commentaires   |  2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • NBAers_France dit :

    Incroyable mais vrai.
    La SIG y arrivera t-elle un jour sous Vincent Collet !
    Je sais pas si on peut parler de poisse mais c'est fou qu'ils craquent a ce point à chaque fois.

    Cependant rien n'est fini et j'ai envie d'y croire tellement ce serait beau de le faire en 5 matchs ( sans Frank ? ).

    Quoi qu'il arrive, ces PO's sont un vrai régal !

    • Alliterator dit :

      J'y étais et ce tir a fait des dégâts lol. Surtout vu le déroulement du match. Frank passe à 2 doigts d'être le héros de toute une ville… Puis ce shoot arrive et tu passes du rêve au cauchemar!