Livenews LNB ProA

Jérémy Nzeulie: « On voulait que cette équipe marque l’histoire »

Dans une finale, il y a toujours un héros. Cette fois, c’est Jérémy Nzeulie (1,89m, 26 ans), qui sur l’ensemble des onze matches de playoffs de Chalon a assuré 10,9 points (15/48 à trois-points), 4,5 rebonds, 2,5 passes pour 12,5 d’évaluation. Son buzzer beater dans l’Episode 3 repassera comme un cauchemar pendant des années dans les têtes des joueurs et des supporters de Strasbourg.

« On a passé une saison extraordinaire », a t-il commenté en conférence de presse, propos retranscris sur le site de la LNB. « On voulait que cette équipe marque l’histoire du club, donc il nous fallait un titre. Au lendemain de la défaite en finale de Fiba Europe Cup (NDLR: face à Nanterre), j’ai vu les gars et je leur ai dit qu’on pouvait être champion de France. Je ne voulais pas sortir perdant de cette finale, je voulais mettre un titre sur cette saison. (…) Ma saison a été difficile. J’ai dû changer un peu ma manière de jouer. Et puis, le gros trio a émergé, j’étais un peu plus passif. Sur ces playoffs, j’ai été plus agressif. J’ai vécu une saison mitigée, mais ça se termine de manière magnifique. (…) J’ai reçu énormément de textos pour mon buzzer beater de l’épisode 3, mais je n’ai répondu à rien. Maintenant, je vais pouvoir me la raconter ! Je vais même courir tout nu dans Chalon ! (…) Physiquement, je suis vidé. A la fin de l’épisode 3, j’étais cuit comme rarement je l’ai été dans ma vie. Je vais couper 3 semaines, pour la première fois, parce que je suis vraiment fatigué. »

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *