Etranger Europe Livenews

Pour son retour dans l’élite, le Virtus Bologne se veut ambitieux

Club phare des années 2000 en Italie dans lequel sont passés Manu Ginobili, Marko Jaric, David Andersen, Antoine Rigaudeau et tant d’autres grands joueurs, le Virtus Bologne avait connu pour la première fois de son histoire la relégation en deuxième division la saison dernière. De retour dans l’élite la saison prochaine, le club se montre particulièrement actif sur le marché des transferts, selon Sportando.

Le Virtus Bologne serait ainsi sur le point de s’attacher les services de l’international italien Pietro Aradori (1,94m, 28 ans) alors que ce dernier était pourtant proche de s’engager avec Turin et y disputer l’Eurocup. Passé notamment par Sienne, Cantu ou Galatasaray, le swingman évoluait depuis deux saisons à Reggio Emilia où il affichait 15,7 points, 4,2 rebonds et 2,9 passes par match sur le dernier exercice.

Autre joueur visé par le Virtus et autre international : le pivot Marco Cusin (2,11m, 32 ans). Lui évoluait sous les couleurs d’Avellino la saison dernière avec qui il a atteint la demi-finale du championnat d’Italie. S’il n’affiche de 4,5 points et 5 rebonds en 19 minutes, Marco Cusin n’en reste pas moins un excellent défenseur. Cependant, le Virtus devra faire avec la concurrence du Fortitudo Bologna, l’autre club de la ville qui évoluera la saison prochaine en Série A2.

Enfin, le Virtus Bologne ne viserait ni plus ni moins qu’Alessandro Gentile (2,00m, 24 ans). Après une saison cauchemardesque passée entre Milan, le Panathinaikos et l’Hapoel Jérusalem, le scoreur italien va vouloir relancer sa carrière. Qu’il semble loin le temps où on l’annonçait en NBA …

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *