Livenews LNB ProA

Chris Dowe, nouvel Américain de l’Elan Béarnais

Serge Crevecoeur nouvel entraîneur de l’EBPLO, c’est un de ses anciens joueurs du Basic-Fit Brussels qui débarque dans le Béarn annonce le club.

Formé en NCAA II à l’université de Bellarmine, Chris Dowe a démarré sa carrière professionnelle au Portugal en 2013 avant de connaître sa première expérience en France en Pro B à Aix-Maurienne (2014/15) puis à Hyères-Toulon (2015/16).

Après un exercice plus que satisfaisant en deuxième division française sous les couleurs du HTV (13,1pts, 5,7rbs et 3,7 ans), le natif de Louisville attire l’oeil du club de la capitale Belge qui le recrute pour une saison. Durant cette saison, il a compilé 12,8 points, 4,6 rebonds et 3,8 passes décisives en 5 matchs de FIBA Europe Cup et 12,6 points, 5,6 rebonds et 2,5 assists en 47 matchs de première division belge. 

En arrivant dans les bagages de Serge Crevecoeur, cet ailier américain va découvrir la Pro A. Le technicien palois s’est d’ailleurs exprimé sur son arrivée.

« Chris Dowe, c’est avant tout un joueur talentueux. Je l’avais observé à plusieurs reprises alors qu’il évoluait sous le maillot du HTV et je n’avais pas compris pourquoi il n’avait pas découvert la Pro A l’été dernier. Cela va être le cas cette année. Ce que j’apprécie chez lui, c’est sa polyvalence car il sait être présent partout. Doté d’un bon shoot extérieur, il est capable de marquer même si ce n’est pas un pur shooteur. Il n’est pas très grand mais est rapide et va très haut. Il sait parfaitement attaquer le cercle et finir dans le trafic. Il peut créer,  sait jouer pour lui mais aussi pour les autres et c’est un profil très intéressant pour évoluer aux côtés de joueurs tels Yannick Bokolo, Elie Okobo ou Taqwa Pinero. Il possède aussi de belles qualités défensives. Doté de bonnes jambes, il sait défendre fort sur le ballon. Il connait déjà la France avec ses deux années en Pro B mais avant tout il connait ma philosophie de jeu et sait parfaitement ce que j’attends de lui. C’est un bon gars, quelqu’un d’intelligent qui peut être mon relais au sein de l’équipe. C’est forcément toujours intéressant pour un coach de disposer d’un tel joueur dans son groupe. Il a aussi ce côté spectaculaire qui devrait plaire à notre public. Il n’est pas parfait bien sûr mais c’est vrai que je l’apprécie beaucoup et je suis un entraîneur qui aime ses joueurs. »

Photo : FIBA

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *