Etranger Europe Livenews

Un communiqué de l’Euroleague pour réagir… à celui de la FIBA

Après le communiqué de la Fédération Internationale à propos du nouveau calendrier de l’Euroleague, voici en réaction celui de l’Euroleague. Autant dire qu’on ne ressent pas le désir d’un côté et de l’autre de sortir le calumet de la paix pour mettre fin à ce conflit entre les deux grandes entités du basket européen qui pourtant les décrédibilisent depuis plusieurs mois.

« 1)Euroleague Basketball et ses clubs ont toujours soutenu les compétitions d’équipes nationales et continueront à le faire, en croyant qu’ils sont un élément important dans la promotion du basket-ball pour les fans. De même, Euroleague Basketball n’a jamais interdit aux joueurs –ni limité leurs droits- d’être libérés par leurs clubs pour les compétitions des équipes nationales, et ne le feront pas à l’avenir. Le droit des joueurs dans les compétitions Euroleague Basketball d’accepter les appels de leurs équipes nationales demeurent. Au contraire, Euroleague Basketball a toujours soutenu sans relâche la liberté de choix des joueurs, des clubs, des entraîneurs et d’autres parties prenantes quand il se réfère à l’endroit où ils souhaitent jouer. Euroleague Basketball a condamné toute pression ou menace de sanctions, telles que celles appliquées dans le passé par la FIBA ​​et / ou ses fédérations nationales, lorsque les parties prenantes expriment leur volonté légitime. Euroleague Basketball condamne fermement toute forme de mesure pour faire pression sur les joueurs, les entraîneurs, les arbitres et / ou les clubs. Une telle liberté de choix a été exercée par des joueurs à de nombreuses reprises, sans aller plus loin en ce qui concerne le FIBA ​​EuroBasket 2017. Il est courant que, dans le passé, de nombreux acteurs européens et non européens ont décidé à plusieurs reprises de ne pas accepter les invitations à rejoindre leurs équipes nationales sans aucune conséquence, y compris les anciens joueurs de haut niveau qui tentent maintenant de faire pression sur les joueurs actuels (NDLR : l’Euroleague fait notamment référence à une lettre ouverte de l’ancien international serbe Vlade Divac).

2) Euroleague Basketball n’accepte aucun traitement discriminatoire envers ses joueurs, entraîneurs, arbitres, observateurs et clubs par rapport à ceux qui exercent leur activité dans d’autres ligues continentales. C’est clairement le cas avec les fenêtres des équipes nationales car d’autres acteurs importants ont exprimé publiquement la non participation de tous leurs joueurs sans aucune réaction de la FIBA (NDLR : l’Euroleague fait référence au fait que les joueurs NBA ne seront pas libérés pour ces fenêtres).

3)Euroleague Basketball n’a pas modifié le calendrier de l’EuroLeague. Traditionnellement, l’EuroLeague n’a jamais arrêté son calendrier en novembre ou fin février. Le fait que la FIBA ​​ait décidé unilatéralement d’organiser des matches des équipes nationales coïncidant directement avec le calendrier des clubs est la seule responsabilité de la FIBA. La décision de la FIBA ​​de le faire était contraire à l’accord que les clubs de basket-ball d’Euroleague avaient conclu avec la FIBA ​​depuis 2004. Comme indiqué depuis 2010, Euroleague Basketball est favorable à la réintroduction de matches à domicile des équipes nationales. Pour que ces matches disposent des meilleurs joueurs de chaque équipe nationale, fournissent le meilleur produit possible aux fans, la meilleure opportunité de promotion possible pour les fédérations nationales et garantissent un repos suffisant pour les joueurs chaque été, Euroleague Basketball a présenté un calendrier alternatif et de multiples contre-propositions à la FIBA ​​qui sont restés sans réponse.

4)Euroleague Basketball a collaboré à plusieurs reprises dans la promotion des compétitions de l’équipe nationale de la FIBA ​​grâce à ses propres plates-formes de publicité et de communication, en fournissant à la FIBA ​​plusieurs membres du personnel de l’Euroleague lorsqu’ils en ont demandé, et il serait prêt à le faire de nouveau à l’avenir. Euroleague Basketball est attristé de constater qu’à ce jour, la FIBA ​​a bloqué la participation d’arbitres, d’observateurs et d’autres entités pour participer à des événements majeurs de la FIBA ​​pour la seule raison d’être associés à Euroleague Basketball. »

 

Commentaires   |  1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Rhumier dit :

    C'est clair que la Fiba ne dit rien à la Nba mais peste contre l'Euroleague, c'est assez hypocrite! Je suis totalement opposé à ces nouveaux calendriers!