Livenews LNB Pro B

Devenu spécialiste de 3×3, Charly Pontens pense-t-il aux JO de Tokyo ?

Formé à l’INSEP, Charly Pontens (1,90m, 22 ans) est un meneur de jeu plutôt anonyme de Pro B (3,5 points, 2,6 d’évaluation), à Blois, mais depuis quelque temps le 3×3 l’a mis en lumière puisqu’il fait partie de l’équipe de France avec Angelo Tsagarakis, Dominique Gentil et Charles-Henri Bronchard. Celle-ci a obtenu une médaille de bronze à la Coupe du Monde 3×3 en juin à Nantes.

Comme on le sait, le 3×3 sera discipline olympique à Tokyo en 2020. Une perspective pour un joueur qui en 5×5 n’a que 100 matches au compteur en Pro B (Boulogne, Hyères-Toulon et Blois)?

« Maintenant que cela devient une discipline olympique, les choses vont bouger, il y aura plus de moyens, cela va intéresser plus de monde », répond t-il lucidement à Vosges Matin. « C’est sympa à voir. En plus on a décroché une médaille. Les Jeux, j’y pense oui et non. C’est dans trois ans, d’ici là la discipline se sera énormément développée avec beaucoup de nouveaux joueurs. Les places seront encore plus chères. Je suis déjà content d’avoir pris part à un Championnat du monde, en France, avec un résultat exceptionnel. La suite, on verra. »

De fait, il est à prévoir que pas mal de joueurs de haut niveau certains de ne pouvoir conquérir une place en équipe de France de 5×5 au côté de Nando De Colo and Co se disent que le 3×3 est une bonne voie pour se rendre au Japon.

Photo: FIBA 

 

Offre spéciale Noël - Basket Europe, choisissez votre cadeau
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *