EDF Homme FFBB Livenews Premium

Evan Fournier: « je suis épanoui, je prends du plaisir »

Avec 12,6 points en moyenne sur les matches de préparation, Evan Fournier (2,01m) a prouvé -si besoin était- qu’il est une arme offensive de premier plan pour l’équipe de France. Médaillé de bronze à la Coupe du Monde 2014 et à l’Euro 2015, l’ailier du Orlando Magic est désormais à 24 ans un cadre supérieur des Bleus.

Après la retraite de Tony Parker et les forfaits de Nicolas Batum et Rudy Gobert, sentez-vous que la nouvelle ère de l’équipe de France est en bonne voie de création ?

La transition, ça fait un certain moment qu’elle a commencé. Ça fait quatre, cinq ans que des joueurs ont intégré cette équipe de France, c’est un travail de long terme. Ça se matérialise cette année parce qu’il y a des joueurs qui sont partis à la retraite mais le groupe est là depuis un certain moment, Boris (Diaw), Antoine (Diot), Thomas (Heurtel), même Kevin (Seraphin). Ce n’est pas un renouveau mais un repositionnement. Trois joueurs seulement son partis, les gars ! Trois joueurs importants, je les aime, mais qui avaient un rôle de moins en moins importants. Des joueurs comme Joffrey (Lauvergne) montent, prennent de plus en plus de responsabilités. Ce ne sont pas des gars qui sortent de nulle part et qui vont jouer trente minutes. Là, c’était la première fois que Yakuba Ouattara était dans le groupe, il n’a pas été retenu mais on le reverra dans le futur et d’ici deux ou trois ans, il sera pleinement intégré (…) Les deux ou trois dernières campagnes, ce n’était plus le Tony que l’on a pu voir par le passé. C’était surtout la figure emblématique. Et puis il y a eu pas mal de compets qui ont déjà était fait sans Tony dont la Coupe du Monde 2014. De toutes façons avec Tony, on reste en contact, il nous envoie des messages.

Etes-vous rassuré par le niveau défensif de l’équipe qui s’est amélioré au fur et à mesure des matches de préparation ?

On n’a jamais été inquiets. C’était clairement notre point faible, on en est tous conscients et sur cette préparation on s’est concentré là-dessus. C’est mieux depuis dix jours, on travaille encore dessus. Durant l’Euro, ce sera le point où il faudra être performant. On sait que l’on est capable de le faire.

Quel est votre bilan personnel sur cette préparation ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Sélectionnez votre moyen de paiement
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Veuillez entrer au moins 16 chiffres.
Maximum 16 chiffres autorisés.
Date d'expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo: FFBB

Commentaires   |  5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *