Europe Livenews Premium

Vincent Collet: « L’avantage de l’Allemagne sur nous, c’est qu’elle est très hiérarchisée »

Pour la conférence de presse du jour, le coach Vincent Collet a pris le temps d’évoquer l’adversaire de demain en huitièmes de finale, l’Allemagne, son meneur étoile, Dennis Schroeder, tout en revenant longuement sur les faiblesses de sa propre équipe.

Qu’avez-vous dit aux joueurs pour qu’ils soient meilleurs demain?

C’est évident qu’il faut que l’on soit meilleurs pour passer ce huitième de finale. Il faut que ces deux derniers matches nous servent de prise de conscience, de remise en question. Une remise en question individuelle mais qui se fasse dans le collectif. C’est important que chacun élève son niveau mais au service de l’équipe. Il ne faut surtout pas que quelques uns puissent penser que leur simple réaction individuelle puisse suffire pour nous permettre de gagner demain. Il faut faire les choses ensemble de façon très simple. C’est d’abord en défense que cette action doit s’opérer même si en attaque on a besoin de mieux faire vivre la balle, d’être plus rigoureux dans notre façon d’attaquer. Le dernier match en est l’exemple parfait. On ne jouait pas très bien au début en attaque mais on a beaucoup marqué et il y avait 22 à 20 à la huitième minute, mais on était déjà en difficulté dans le domaine défensif. Et ça on ne pourra pas se le permettre dans un match couperet. On sait que nos adversaires vont eux-aussi élever leur niveau défensif. Toutes les équipes le font dans ces matches-là. Il y a une progression très très importante à réaliser car ce que l’on a montré dans ce secteur là depuis le début, c’est faible. 

L’équipe de France a pris la mauvaise habitude de très mal démarrer ses matches. Un changement dans le cinq de départ peut-il être un déclic ?

C’est notre débat entre coaches depuis deux jours. On hésite. Maintenant, c’est tellement un problème collectif que stigmatiser l’un ou l’autre c’est aussi difficile à faire. L’effort défensif que l’on doit consentir est à partager et en particulier en ce qui concerne le cinq majeur. Ils le savent, aussi c’est plus cette réaction que l’on doit avoir que le simple fait de changer le cinq. Ce que l’on se dit qui ne va pas dans le sens de changer le cinq, c’est que de toutes façons, il faudra bien que ces joueurs fassent cet effort-là car on aura besoin d’eux pour gagner. On ne va pas gagner simplement avec nos remplaçants. C’est plus la prise de conscience et la réaction globale qui va importer plus que le changement de cinq. Par contre, si je ne le change pas -pour l’instant je n’ai pas encore trancher-, peut-être être plus réactif par rapport aux mauvais comportements défensifs. Sans se référer à l’évolution du score. Contre la Slovénie, au début, il n’y avait pas de soucis au score, par contre quand on menait 13 à 10, on avait déjà pris trois paniers ennuyeux alors que nous, on avait marqué des paniers de basket parfois difficiles mais sans qu’il y ait d’erreurs défensives de leur part. Alors que nous, sur les 10 points inscrits, il y avait déjà 6 points de cadeau. C’est ça que l’on va essayer de beaucoup plus observer.

Et s’il y a des changements dans le cinq de départ, ça serait intérieur ou extérieur?

 

 

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Sélectionnez votre moyen de paiement
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Veuillez entrer au moins 16 chiffres.
Maximum 16 chiffres autorisés.
Date d'expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo : Axel Toupane (FIBA Europe)

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *