Portée par le duo Bogdanovic-Marjanovic, la Serbie rejoint la Slovénie en finale

Pascal Legendre
0

87-79. Face à une Russie courageuse et un Alexey Shved encore une fois très prolifique (33 points à 8/20 aux shoots), la Serbie s’est qualifiée pour la finale avec le shooteur Bogdan Bogdanovic (24 points) et le pivot Boban Marjanovic (18 points, 6 rebonds et 4 passes) en locomotives. Avec la Slovénie, deux pays de l’ancienne Yougoslavie se retrouveront donc dimanche en finale.

Devant 300 de leurs supporters, les Serbes ont mené tout le premier quart-temps et c’est avec des remplaçants sur le terrain qu’ils se sont offert cinq points d’avance après dix minutes (25-20). C’est un peu plus tard après la reprise qu’ils ont créé un écart important avec un 14-0 pour un score de 42-26 (17e) puis 48-34 à la mi-temps.

Outre l’inévitable Bogdan Bogdanovic (1,98m, 25 ans), le champion d’Europe avec Fenerbahçe qui s’en va aux Sacramento Kings (13 points), c’est le géant Boban Marjanovic (2,22m, 29 ans) des Detroit Pistons qui a impressionné avec son impact dans les airs, bien sûr (4 rebonds, 1 contre) mais tout autant son toucher de balle, son sens du jeu, sa capacité à faire de balles passes décisives y compris une à terre au cordeau (13 passes, 3 passes).

Dominateurs au rebond (19 à 12), les Serbes pouvaient compter sur une plus large palette de joueurs performants: 8 joueurs avaient scoré, le double des Russes. Et si l’inaltérable (18’34 de temps de jeu sur les 20 disponibles) arrière du Khimki Moscou Alexey Shved (1,98m, 28 ans) avait scoré 14 points, c’était davantage par le biais d’une parfaite adresse aux lancers (7/7) que par sa capacité à performer à trois-points (1/5).

Seulement, alors que l’on en était à un +16 pour la Serbie, les Russes montraient qu’ils n’étaient pas dans le dernier carré par magie; ils infligeaient un 11-0 aux Serbes, tout d’un coup pas très concentrés. Mais autour du duo Bogdanovic-Marjanovic, la Serbie repartait à l’attaque pour mener 66-57 (30e).

Joué? Pas du tout. Les Russes revenaient à quatre points (69-65) puis à deux (75-73). Meilleur marqueur du tournoi, Alexey Shved est vraiment un joueur surprenant. Seulement, c’est Bogdan Bogdanovic qui a eu le dernier mot en prenant franchement le jeu à son compte avec un tir à trois-points assassin à 1’34 de la fin suivi d’un autre de la ligne des lancers à 1’07.

La boxscore est ici.

Photo: FIBA Europe

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements