Livenews LNB ProA

Strasbourg s’est fait dévorer par les Sharks

 

Pour les observateurs neutres, Strasbourg est candidat au titre et Antibes au maintien. Mais ce n’est pas si simple le basket surtout quand les organismes sont encore rouillés et les collectifs à peaufiner. Ceci dit, que la SIG tombe dans la Méditerranée, c’est une chose, qu’elles s’y fassent dévorer par les Sharks en est une autre. Surtout que les Antibois jouaient sans leur meneur Tyler Harvey. Et c’est pourtant ce qui est arrivé hier soir, 79-57. Vingt deux points d’écart!

Le plus incroyable, c’est que les Alsaciens menaient 38-35 à la mi-temps grâce aux performances individuelles de Michael Dixon (18 points au total) et à un Louis Labeyrie royal au rebond (14 pour 20 d’évaluation). C’est dans le troisième quart-temps avec un 0-13 et surtout le quatrième qu’ils se sont totalement effondrés.

Le grand bonhomme du match a été le fidèle Tim Blue qui est ressorti du terrain avec 24 points (11/14 aux shoots) et 10 rebonds. Le Béninois Mouphatou Yarou (17 rebonds) est quant à lui revenu dans ses standards d’il y a deux ans. Les Antibois ont survolé la deuxième mi-temps malgré un 5/22 à trois-points mais en réalisant 16 passes décisives contre 9 aux Strasbourgeois.

« Pour l’instant, je ne fais aucune analyse. Quand j’en ferai une, je la mettrai sur mon blog. Analysez ce que vous voulez… », a lâché Louis Labeyrie en conférence de presse, propos rapportés par les DNA.

Dans les vestiaires, Vincent Collet a dit à ses joueurs que s’ils continuent à jouer comme ça, le seul objectif sera le maintien. Des rôles renversés?

Photo: Tim Blue (Sharks)

 
Offre spéciale Noël - Basket Europe, choisissez votre cadeau
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *