Livenews LNB ProA

Pro A : Nanterre arrache la victoire face à une vaillante équipe de Bourg (92-86)

Tout juste auréolé d’un nouveau titre, Nanterre 92 débutait sa saison de Pro A à domicile face au promu Bourg. Les joueurs de Pascal Donnadieu ont dû s’employer pour décrocher leur premier succès (92-86) face à des Burgiens séduisants.

Le premier quart-temps annonçait la couleur. Le match entre Nanterre et Bourg sera serré. Pourtant après 10 minutes, les récents vainqueurs du Match des Champions menaient déjà de 7 points. Un écart qui va continuer de s’accroître jusqu’au coeur du deuxième quart-temps. Sous l’impulsion de son capitaine Heiko Schaffartzik qui a inscrit 11 de ses 15 points (à 4/9 longue distance, meilleur marqueur nanterrien) en première mi-temps, Nanterre compte jusqu’à 17 points d’avance. Mais la JL Bourg va faire preuve d’abnégation et revenir à deux petits points à la mi-temps (47-45). Restés au club, le meneur Garrett Sim (11 points, 7 passes) et l’intérieur Zachery Peacock (22 points, 8 rebonds) sont les principaux artisans de cette remontée. Les recrues Chase Simon et Mathieu Wojciechowski apportent elles aussi leur pierre à l’édifice alors qu’au retour des vestiaires, Nanterre reprend le large bien aidé par l’adresse très longue distance d’Hugo Invernizzi (11 points à 3/5 derrière la ligne). Mais au buzzer du troisième quart-temps, le Lituanien Gilvydas Biruta redonnait l’avantage à la « Jeu » depuis la ligne des lancer-francs. Nanterre fera finalement un dernier effort pour arracher sa première victoire grâce à Erik Murphy auteur de 9 points lors des dix dernières minutes (11 points à 3/3 longue distance).

A l’issue de la rencontre, Pascal Donnadieu s’est montré particulièrement élogieux envers la JL Bourg, mais n’a pas manqué de pointer du doigt la prestation défensive de son équipe et l’attitude de certains de ses joueurs.

« C’est un promu qui n’en a que le nom. Même si ça reste des matchs de préparation, on ne fait pas dix matchs comme ils ont fait. Je ne parle pas de résultat, je parle de niveau de jeu. On savait que ça serait un match difficile, il l’a été. On n’est pas malheureux de l’emporter. Je peux dire que Bourg sera une équipe qui jouera un rôle intéressant dans le championnat. Ce soir, ça se joue sur pas grand chose, sur un ou deux paniers en transition, un ou deux stops défensifs. On a cette faculté de mettre beaucoup de points, mais le fait d’en encaisser 86, même face à une équipe qui joue très bien offensivement, c’est un mauvais point pour nous. Il va falloir qu’on s’améliore. […] On a des joueurs qui ne savent pas encore comment ça se passe ici. Il y a une éducation à faire. La prestation de Nic Moore a été insuffisante. Il n’est pas toujours très à l’écoute de ce qu’on lui demande. On fait tout pour mettre les joueurs en confiance, mais ils doivent respecter comment ça se passe. C’est ce que j’ai expliqué à Terran Petteway qui au bout de cinq minutes n’était pas content de sortir. C’est irrespectueux pour son coéquipier. Il y a des clubs où on peut se permettre de sortir en faisant la gueule. Ici ça n’existe pas. »

De son côté, Savo Vucevic s’est voulu plutôt satisfait de ses troupes malgré la défaite.

 » On savait que Nanterre était une des meilleurs équipe de ce championnat. Ils méritent de gagner, il nous a peut-être manqué un peu de métier dans les moments cruciaux. On est revenu grâce à une zone-presse qu’on a très bien travaillée, on leur a posé des problèmes. On a fait jeu égal. Ca s’est joué au début du quatrième quart-temps et là on s’est un peu trop précipité. Mais je ne peux rien reprocher aux joueurs, ils ont donné leur maximum. Il reste beaucoup de travail. Je sais qu’il manque de l’expérience sur certains postes. On n’est pas passé loin et c’est encourageant pour la suite. »

Photo : Claire Macel

Offre spéciale Noël - Basket Europe, choisissez votre cadeau
Commentaires   |  1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *