Livenews LNB ProA

Ilian Evtimov (Cholet): « Personne n’est plus déçu que nous, les joueurs »

Dans un début de championnat de Pro A très tumultueux, il s’est passé un fait pas si fréquent hier soir à La Meilleraie. Cholet Basket sortait d’une défaite au Portel (62-73) et avait à coeur de se remettre dans le droit chemin devant ses supporters et aux dépens de Hyères-Toulon dont on sait qu’il n’est pas a priori candidat au top-8 mais qui avait bien démarré sa saison face à Boulazac (70-63).

Et voici les Choletais avec 19 points d’avance (38-19) à la 16e minute et toujours avec un confortable matelas à la pause: 46-28. 18/31 aux tirs, 21 à 12 aux rebonds. Tout baigne. 

CB a été visiblement victime du syndrome du vestiaire, de la coupure dans l’élan. Il encaisse un 7-0 en un peu plus d’une minute et les Varois reprennent confiance. L’avance fond, fond au point que le HTV passe en tête à 1’30 de la fin du troisième quart-temps. La dernière période ne fait que confirmer ce renversement de tendance et les Toulonnais remportent le match 79-73, soit 25 points d’amplitude en vingt-quatre minutes. La paire Raymond Cowels-Jordan Tolbert a fait le job avec 49 d’évaluation sur les 86 de l’équipe. Terry Smith (8 points, 8 rebonds, 5 passes) a aussi apporté son écot.

«Le HTV n’avait plus rien à perdre », a analysé Ilian Evtimov en conférence de presse. « On a vu deux dunks sur deux erreurs défensives de notre part. Cowels a pris feu. A chaque fois qu’ils attaquaient, ils marquaient. On n’a pas été assez agressifs. On n’a pas su avoir de réaction en deuxième période. Le coach nous a pourtant prévenu à la pause. C’est des mois de préparation effacés par vingt minutes terribles. Personne n’est plus déçu que nous, les joueurs. On ne va pas dormir cette nuit, c’est certain. C’est embêtant de perdre le premier match à la maison.»

Quant à Emmanuel Schmitt, le coach du HTV, il voulait mettre l’accent sur le rôle de son petit intérieur de 2,00m venu de deuxième division italienne, Jordan Tolbert.

«CB a voulu imposer son jeu physiquement. On était battu sur tous les duels. On a encaissé 20 points en transition. On n’a pas mis d’intensité sur les duels. Si on le bon rythme, on joue mieux. On a vu un vrai changement d’attitude. Jordan Tholbert est le symptôme de ce changement d’attitude.»

 

 

Offre spéciale Noël - Basket Europe, choisissez votre cadeau
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *