EDF Femme FFBB Livenews Premium

Isabelle Fijalkowski, pionnière de la WNBA

Il y a un peu plus de vingt ans, Isabelle Fijakowski (1,95m, née en 1972) a passé deux saisons aux Cleveland Rockers. C’était les deux premières de la WNBA. La réussite fut au rendez-vous puisque l’internationale fut à la fois la meilleure marqueuse et rebondeuse de son équipe. Elle nous raconte son expérience américaine.

 

« La création de la WNBA a été la conséquence de la préparation de l’équipe américaine pour les JO d’Atlanta en 1996. Elles sont restées un an ensemble. Du fait que médiatiquement elles ont eu une grosse couverture a émergé l’idée de la création d’une ligue avec la participation de de toutes ces joueuses. C’était fait pour elles et ils les ont réparties dans les différentes équipes pour que ce soit équilibré et qu’il y ait dans chaque franchise une joueuse qui la représente (NDLR : la première année d’existence durant l’été 1997 a concerné 8 équipes avec Cynthia Cooper, élue MVP, Lisa Leslie ou encore Teresa Weatherspoon). C’était pour elles l’occasion de jouer dans leur pays, devant leur public, leurs familles. C’était quelque chose qu’elles attendaient depuis un moment.

Tout a commencé pour moi lorsque je me suis retrouvé à l’université de Colorado (en 1994) grâce aux contacts de Tanya Haave (NDLR : joueuse américaine qui à l’époque jouait en France) et par Pao (Ekambi) qui a joué avec elle. Elle m’a donné les contacts de trois universités. L’université de Colorado, Tennessee et Syracuse. J’ai envoyé mon CV et ma K7. Tanya a appelé les coaches, elle a appuyé ma candidature. J’avais envie de faire comme Yannick (Souvré à Fresno State) et Pao (Ekambi à Marist), de continuer à progresser. J’avais besoin de travailler. J’étais une joueuse majeure dans mon équipe de Clermont, j’étais déjà en équipe de France (NDLR : médaillée d’argent à l’Euro 1993). J’avais envie de tenter l’aventure américaine. Avec le recul, je me dis que ça aurait été encore plus fabuleux d’aller à Tennessee. Ensuite, l’assistant-coach de Colorado est venu me voir jouer et tout de suite elle m’a dit « on te propose une bourse. » »

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Sélectionnez votre moyen de paiement
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Veuillez entrer au moins 16 chiffres.
Maximum 16 chiffres autorisés.
Date d'expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Abonnements avec option "Magazine bimensuel" Cliquez-ici
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

 

A lire bientôt, les activités de Isabelle Fijalkowski à la tête du Club des Internationaux.

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *