Livenews LNB ProA

Le Mans : L’axe Justin Cobbs – Youssoupha Fall

Quatre sur quatre pour Le Mans, qui après Monaco s’est imposé chez un autre des ténors de la Pro A, Strasbourg (78-76). On dit qu’au basket il est fondamental d’avoir un axe 1-5 de qualité et nul doute que c’est le cas au MSB avec le meneur américain Justin Cobbs (21 points, 3/4 à trois-points) et le pivot franco-sénégalais Youssoupha Fall (16 points à 7/9 aux tirs et 6 rebonds). 

En fait, Justin Cobbs en est à 15,3 points et 15,5 d’évaluation après quatre matches et semble avoir épuré son jeu de quelques scories vues à Gravelines. Quant à Youssoupha Fall, ses 2,21m en font une force de dissuasion unique en Pro A. Il n’est pas aberrant de penser qu’il pourrait être appelé assez rapidement en équipe nationale. En tous les cas, il a visiblement impressionné le coach strasbourgeois, Vincent Collet, qui est aussi celui des Bleus.

« Fall nous a fait mal. Il bouge bien les pieds, il est plus mobile que son homonyme », a t-il lâché en conférence de presse.

Vincent Collet, qui n’était pas aux cent coups après cette défaite:

 « On n’est jamais satisfait d’une défaite, mais ce n’est pas un désastre, c’est le début de saison, contre une bonne équipe. Il faut en retenir les leçons. Pour l’instant, on n’a pas la réponse.  Les fins de quart temps nous ont fait mal, et les lancers… On en a peu mais en plus on en manque tropEnfin, toutes ces balles perdues au milieu de terrain… Et puis je note aussi qu’on a fait zéro interception… »

Quant à son homologue manceau, Eric Bartécheky, il ne pouvait être que satisfait. Le MSB a réussit la performance de ne perdre qu’une balle en trois quart-temps avant de faire quelques bévues dans le money time.

« Cette victoire à Strasbourg, après celle obtenue à Monaco, c’est énorme. On savait qu’on devait faire face à l’agressivité de Strasbourg qui nous a valu un début de match compliqué. On a pris conscience que prendre 21 points au premier quart temps, ça n’allait pas. On a corrigé le tir et puis on a fait un 3e quart de bonne tenue.  Dans les situations délicates, sur la fin, on a aussi montré une capacité de réaction, mais il faut qu’on améliore les autres aspects. Cinq balles perdues, c’est plus que bien. J’aimerais que cette bonne gestion de la balle devienne un atout. Par ailleurs, je n’ai pas de doute concernant l’équipe de Vincent Collet, elle va monter en puissance ». 

 Photo: MSB

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *