Livenews LNB ProA

Mykal Riley (Le Mans): « On a un peu oublié ce que j’ai fait durant six ans à Nanterre »

Même si Le Mans Sarthe Basket n’est pas engagé cette saison en coupe d’Europe, le quotidien Le Maine Libre continue de lui consacrer régulièrement une gazette de huit pages. L’édition de ce jour en amont de la réception à Antarès de la JL Bourg consacre une interview à Mykal Riley (1,96m, 32 ans).

On voit l’ancien Nantérrien posé avec avec un bob sur ses cheveux tressés et son chien Lughan, un Husky de deux ans, sur les rails du tram dans le centre-ville.

L’interview revient forcément sur sa saison 2016-17 poussive avec Nanterre 92 (il était passé de 16,1 à 9,6 d’évaluation et il est remonté à 13,0 après 4 journées dans une équipe jusqu’ici invaincue).

« Vous savez, les gens attendent toujours que je sois au top et ça a mal débuté et tout le monde focalisait sur moi. Je ne suis pas un robot, je peux avoir des moments difficiles aussi », estime t-il. « J’ai mieux joué sur la fin de la saison mais ce qui est dommage c’est qu’on ne me parle que de cette saison-là et qu’on a un peu oublié ce que j’ai fait durant six ans à Nanterre. »

L’arrière américain revient aussi sur sa suspension en 2012 suite à un contrôle positif au cannabis. Epoque où il se laissa pousser les cheveux en attente d’un nouveau contrat. Ce fut le Venezuela et son rythme soutenu, jusqu’à trois matches à la suite, et la forte propension des clubs locaux à couper les joueurs étrangers.

« C’était aussi particulier car on ne pouvait pas vraiment sortir de notre zone d’habitation en raison de l’insécurité. »

La venue d’Eric Bartecheky a pesé dans son choix de rejoindre le MSB. L’absence de participation à une coupe d’Europe n’a pas été un obstacle.

« Vous savez, j’ai passé des années à jouer deux matches par semaine. Il est temps aussi de penser à la récupération et se concentrer sur le championnat. Et puis je me fais vieux », dit-il en riant.

 

Photo: FIBA Europe

Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *