Livenews LNB Premium ProB

Kyle McAlarney (Orléans) : «Je n’ai jamais pensé gagner un dollar en jouant au basket »

 
 
 
 
Avec des pourcentages au tir proche de l’irréel (45% d’adresse à 3 points en moyenne en Pro A, 52% sur sa saison en Pro B), le shooteur orléanais sera l’un des joueurs à suivre de ce championnat version 2017-2018 de Pro B, la division où l’aventure a commencé pour lui en France (Limoges). Après quatre saisons avec l’OLB à l’échelon supérieur, Kyle McAlarney a pris ses responsabilités et est finalement resté fidèle au poste. L’occasion de faire le point avec lui à l’aube de cette nouvelle aventure dans laquelle Orléans fera cette fois figure de favori.
 

 

Comment avez-vous vécu cette terrible relégation la saison dernière ?
La saison dernière a été la pire de ma carrière. J’ai sérieusement pensé arrêter le basket. Bien sûr, il y a eu beaucoup de facteurs négatifs. Ma blessure pendant deux mois et l’atmosphère autour de l’équipe étaient les deux plus gros. Je n’ai pas aimé cette saison au point de penser à changer de vie après avoir joué au basket tout ce temps.
 
Vous avez dû recevoir des offres pour rester en Pro A ou d’autres ligues majeures. Pourquoi avez-vous choisi de rester à Orléans ?
Oui, j’ai été attiré par l’idée de continuer en Pro A, mais j’ai décidé de poursuivre avec l’OLB pour plusieurs raisons. La première, c’est que j’étais sous contrat. Mais avec la descente du club en Pro B, je n’étais pas sûr que le club soit en mesure de supporter mon salaire. Il y avait aussi le côté familial. Rester à Orléans était la meilleure décision pour ma famille alors que je viens d’avoir une fille et que j’ai déjà un garçon. Au final, c’est une bonne opportunité de faire partie de cette équipe d’Orléans, et d’aider le club à repartir sur des bases solides. Je ne pense pas jouer au basket pour très longtemps encore, donc je veux passer du bon temps à le faire, et je sens que cette année va être belle. On construit l’OLB de demain en espérant que son futur soit le plus radieux possible, et on concentré là-dessus, sur cette nouvelle aventure.
 
Le challenge « humain » a donc primé sur le sportif ?

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Merci de renseigner des données valide.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Sélectionnez votre moyen de paiement
Numéro CB :
Le numéro de carte ne peut pas être vide.
Veuillez entrer au moins 16 chiffres.
Maximum 16 chiffres autorisés.
Date d'expiration - Mois (MM) :
Le mois d'expiration ne peut pas être vide.
Année (AA) :
L'année d'expiration ne peut pas être vide.
Cryptogramme :
Le nombre CVV ne peut pas être vide. Il s'agit des 3 chiffres présent au dos de votre CB
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?
Abonnements avec option "Magazine bimensuel" Cliquez-ici
Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

 

 
Photo: OLB
 
Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *