LFB Livenews

Renee Montgomery, une championne WNBA à Charleville

Ce n’est pas tous les jours qu’un club de Ligue Féminine accueille une toute fraîche championne WNBA. C’est le cas des Flammes Carolos de Charleville-Mézières avec l’arrière Renee Montgomery (1,70m, 31 ans), qui a remporté le titre suprême avec le Minnesota Lynx. C’était il y a une dizaine de jours et l’Américaine est arrivée dans les Ardennes jeudi dernier.

« Oui, ça a été très rapide, mais j’ai quand même pu fêter notre victoire », a t-elle déclaré à L’Ardennais. « Dans une carrière, décrocher un tel titre n’arrive pas si souvent, alors il faut toujours bien profiter de ces moments-là. Surtout après un scénario comme celui-là (succès 3-2 aux dépens de Los Angeles, après avoir été mené 1-2 dans la série). Cela n’efface pas la terrible blessure de la saison dernière (défaite 3-2 face au… même adversaire), mais au moins, ça atténue la déception. On a réglé nos comptes. »

Pourquoi Charleville et la France? Pour quoi pas…

« Je ne voulais pas me retrouver dans un endroit bizarre, alors j’ai fait confiance à mon agent (rires). Il m’a dit que Charleville était un club ambitieux et très professionnel. À partir de là, les discussions ont vraiment été rapides. »

Renee Montgomery n’a pas pris part à la victoire des Carolos hier soir contre La Roche Vendée, 73-66 dans laquelle Amel Bouderra (25 points, 28 d’éval) et Clarissa Dos Santos (18 points et 12 rebonds) ont été prépondérantes.

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *