Pablo Prigioni démissionne déjà à Vitoria !

Emmanuel Laurin
2

« Je ne suis plus le coach de Baskonia. Je tiens à m’excuser auprès de tout le monde, je ne veux plus causer davantage de mal. »

Ce sont par ces mots lourds de sens que Pablo Prigioni a entamé sa conférence de presse après la défaite de Vitoria face à Valence en Euroleague hier soir. L’entraîneur argentin n’aura donc tenu que trois semaines à la tête de l’équipe basque. 

Et c’est un homme profondément triste qui s’est exprimé une dernière fois en tant qu’entraîneur…

« Je ne veux pas parler du match, donc je vais directement parler en espagnol. Je ne peux plus continuer à coacher cette équipe. En vérité, je suis très frustré de ne pas avoir rempli mes propres attentes et plus important, les attentes du club. Je veux m’excuser auprès des fans, du président et de l’équipe entière parce que je n’ai pas réussi à aider les joueurs à produire du bon basket, et c’est ce qui me blesse le plus.

La décision n’a pas été facile à prendre et Prigioni l’a annoncé aux médias avant même de la divulguer à son équipe. En grand seigneur, Prigioni pense d’abord à l’intérêt de son club de coeur.

« Je me sens grandement responsable et je ne veux pas créer davantage de dommage pour mes joueurs et le club. Mon staff a essayé de me faire changer d’avis mais ils savent qui je suis. Je veux partir maintenant car il est suffisamment tôt dans la saison pour qu’un nouveau coach arrive et les sorte de cette déprime. Encore une fois, je tiens à m’excuser… »

Actuellement à 2 victoires et 3 défaites en championnat (à la 11e place), Vitoria est surtout très à la peine en Euroleague, encore capots après trois matchs. 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Archives

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements