FFBB LFB Livenews

LFB: Demain, c’est le choc Bourges-Villeneuve d’Ascq

Demain, c’est le choc entre Bourges et Villeneuve d’Ascq pour le compte de la première journée de championnat sachant que lors de l’Open à Paris le duel a eu lieu dans le cadre du Match des Champions. Ce jour-là, les Berruyères avaient fait du petit bois des Nordistes, 71-48. Marine Johannès (17 points, 5 rebonds), Sarah Michel (13 points) et Katherine Plouffe (12 points, 5 rebonds, 3 passes) s’étaient régalées.

Les choses ont évolué depuis. Pendant que Bourges chutait malencontreusement face à Galatasaray (72-74), Villeneuve s’imposait à Braine (81-71) avec 28 points de Pauline Akonga. Sur le sujet, Le Berry a interrogé une ancienne de la maison villeneuvoise, Valériane Ayayi (1,84m, 23 ans).

« C’est une équipe sur une dynamique positive et donc à prendre au sérieux. D’autant plus qu’on leur a mis une petite claque à l’Open. Elles vont être revanchardes. C’est une équipe qui se bat, à l’image de Jo Leedham, qui va revenir à Bourges et qui va vouloir montrer qu’elle est partie mais qu’il faut la regretter. Ça va être intense. »

La Britannique avait été maladroite lors du Match des Champions (3/11) et elle a eu le temps de régler la mire depuis: 5/9 aux tirs contre Braine mais aussi 6 rebonds, 5 passes et 3 interceptions.

« Je suis toujours en contact avec Mame Sy Diop, qui est une amie. Cette équipe n’était pas prête au début, mais ce n’est jamais le cas, je sais de quoi je parle. Là, elles commencent à trouver leur rythme. Elles ont aussi une équipe qui a été renouvelée, il a fallu trouver des automatismes, » analyse Valériane Ayayi.

En championnat, si Villeneuve est toujours invaincu mais en seulement trois matches, Bourges a déjà concédé une défaite -à Tarbes- et aura à coeur de gagner pour rejoindre Charleville en tête du classement.
 
Photo: Valériane Ayayi (FIBA Europe)
 
Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *