Livenews LNB ProA

Gravelines: 3 sur 3 depuis le départ de D.J. Cooper

Faut-il y voir un rapport de cause à effet? En tous les cas, depuis le départ inopiné du meneur D.J. Cooper, le BCM Gravelines-Dunkerque a remporté ses trois matches. Après Pau et Chalon, c’est Antibes qui a fait les frais du réveil des Maritimes, 79-66.

C’est dans le troisième quart que les Antibois ont décroché (11-22).

« On a joué de manière très peu ambitieuse dans le troisième quart-temps », regrettait le coach antibois Julien Espinosa en conférence de presse. « Offensivement on a proposé quelque chose de très pauvre dans ce troisième quart. On n’a eu aucune discipline de jeu dans ces moments là. On n’a pas eu un retour des vestiaires efficace en termes d’intensité et de discipline. On manque cruellement de caractère, j’en appelle aux cadres pour apporter cette énergie de la victoire. »

Le petit pivot Taylor Smith (1,99m, 12 points, 9 rebonds, 22 d’évaluation) a joué un rôle important… sous le regard d’un autre centre beaucoup plus grand (2,11m), Chris Otule qui pour sa première apparition sous le maillot du BCM s’est contenté de cinq minutes de présence sur le terrain.

« Il y a la confiance, l’enthousiasme, l’énergie… Beaucoup de choses qui font qu’on est dans cette vague positive. On commence à être dans ce que l’on voulait mettre en place dès le début de saison. On n’arrive pas encore à le tenir 40 minutes mais on progresse, on est sur le bon chemin mais on sait que l’on peut faire encore mieux. On est une équipe soudée qui progresse », s’est félicité Nando Raposo.

Photo: Taylor Smith (BCM)

 

 

 

 

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *