Livenews LNB ProA

Vincent Collet (Strasbourg): « J’attends vraiment autre chose de mon équipe »

Après son échec à Nanterre (102-100), Strasbourg conserve au classement son retard de trois victoires sur Le Mans, le leader, alors que les hommes de Pascal Donnadieu ne sont plus qu’à une encablure en compagnie de Monaco, Pau et Villeurbanne.

Voici les réactions en conférence de presse rapportées par le site de la SIG.

« A ce moment le sentiment qui domine est la colère parce que l’on n’a pas le droit de ne pas gagner ce type de match », regrettait Vincent Collet, le coach de la SIG. « Quand on l’a eu plusieurs fois en main on a chaque fois fait des bêtises, les mauvaises défenses, en particulier quand on a trois points d’avance (…) On a surtout manqué de beaucoup de lucidité. Il faut que l’on monte en puissance car pour l’instant nous ne sommes pas au niveau escompté très clairement, surtout défensivement. J’attends vraiment autre chose de mon équipe ». 
« Est-ce que je suis déçu? Evidemment! vous aimez perdre vous? Moi pas! « , réagissait l’Américano-polonais David Logan. « Notre calendrier en plus s’annonce difficile. Nous allons devoir faire le maximum et montrer autre chose mercredi et samedi. Maintenant nous sommes des professionnels. Ce match est fini, il faut tirer les conclusions qui pourront nous aider pour la suite et avancer« .
A l’inverse, côté nanterrien, c’est évidemment la joie qui prédominait.
« C’est la plus belle victoire de la saison liée au scénario, à ce que l’on a entrepris et je pense que nous avons eu des faits de jeu un peu défavorables mais malgré tout on a fait preuve de beaucoup de caractère pour pouvoir l’emporter », commentait ainsi le coach Pascal Donnadieu. « Il y a pas mal de choses qui auraient pu nous faire tomber mais nous sommes restés debout avec des tirs incroyables mais aussi des stops incroyables parce que je pense que la dernière défense de Lahaou est un modèle du genre. C’est donc une grosse satisfaction. Félicitations aux joueurs!« .
« C‘était un match intense entre deux bonnes équipes avec deux très bons coaches. Nous sommes restés très concentrés à la fin en respectant le plan de jeu. En plus, les supporters nous ont poussé et donné beaucoup d’énergie », ajoutait le Finlandais Erik Murphy.
Photo: FIBA Europe
Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *