Livenews LNB ProA

Pro A : Gravelines-Dunkerque surclasse Nanterre (89-67)

En déplacement à Nanterre, Gravelines-Dunkerque s’est largement imposé sans grande difficulté (89-67).

Après avoir toutes les deux perdu à Hyères-Toulon et Strasbourg le week-end dernier, Nanterre et Gravelines devaient se rattraper. Mais il ne pouvait y avoir qu’un seul vainqueur ce soir au Palais des Sports Maurice-Thorez.

Ca, les joueurs du BCM l’avaient compris. Les joueurs de Julien Mahé entamaient le match avec davantage d’envie que ceux de Pascal Donnadieu. Bien aidés par la maladresse extérieure de Nanterre, Gravelines comptait jusqu’à 11 points d’avance au coeur du premier quart-temps. Mais le banc nanterrien sonnait la révolte et Terran Petteway redonnait le lead à son équipe au buzzer (21-20).

Dans le deuxième quart-temps, les remplaçants nanterriens continuaient de faire la course en tête. Fraîchement arrivé dans les Hauts-de-Seine, Jamar Wilson avait la recette pour se faire adopter du public de Thorez : un panier en pénétration, un and one et 8 points au compteur en l’espace de 6 petites minutes. Le Finlandais pouvait aller souffler sous l’ovation des supporters. Mais les Maritimes n’avaient pas fait le déplacement en victimes. Et par l’intermédiaire de Quentin Serron de loin et Taylor Smith dans la peinture, ils rentraient aux vestiaires avec six points d’avance (36-42).

Le troisième quart-temps fût une longue traversée du désert pour Nanterre. Les hommes en vert ont dû attendre six minutes pour inscrire leur premier point (un lancer-franc de Bathiste Tchouaffé). Pendant ce temps, Benjamin Sène inscrivait 10 points et les Maritimes prenaient un peu plus le large pour compter jusqu’à 21 points d’avance. Frustré par un manque de réussite criant, Terran Petteway écopera d’une disqualifiante en fin de quart-temps. Pas de quoi déséquilibrer ses coéquipiers qui se lançaient dans une mission impossible. Après 30 minutes, Gravelines était néanmoins toujours devant (45-60).

A l’entame des dix dernières minutes, Johan Passave-Ducteil (12 points) laissait espérer l’exploit nanterrien, mais le BCM finissait le travail de la meilleure manière qui soit avec pas moins de sept joueurs au-delà de la barre des 10 points.

Photo : BCM Gravelines-Dunkerque

Commandez le magazine papier Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *