Récap Euroleague : Rudy Fernandez rentre le tir assassin contre Vitoria

Emmanuel Laurin
0

Ils ont longtemps mené les débats mais les joueurs de Vitoria n’ont eu que leurs yeux pour pleurer après le tir assassin de Rudy Fernandez. Malgré un très bon Rodrigue Beaubois (18 points), le Baskonia a très mal géré sa fin de match et doit s’incliner sur le parquet madrilène (75-73). Une belle occasion manquée !

Par ailleurs, les grosses écuries ont répondu présent avec une nouvelle victoire fleuve du CSKA Moscou, cette fois face à l’Efes Istanbul (110-79). Le Fenerhabçe s’est également imposé en sortant la machine à claque en défense face au Panathinaikos (67-62) alors que le Khimki Moscou d’un Alexey Shved (29 points) impérial a été la seule équipe à s’imposer à l’extérieur. 

Par ailleurs, on ne peut qu’apprécier les belles prestations du clan français engagé en Euroleague. Outre Beaubois à 18 pions, on a De Colo à 15 points, Heurtel (14 points, 10 passes) en double double et Causeur à 13 points avec le Real. 

Le Real repris de justesse

Dans un match très intense, Vitoria pensait avoir fait le plus dur en prenant le contrôle en dernier quart. Mais c’était sans compter sur Rudy Fernandez (12 points) et Fabien Causeur (13 points) qui ont permis à Madrid de s’accrocher dans un premier temps, avant de s’imposer dans un second sur un tir à 2 secondes de la fin de Fernandez. Luka Doncic (12 points, 4 rebonds, 3 passes, 3 interceptions) est resté plutôt discret…

Le CSKA de plus en plus facile 

Les coéquipiers de Nando De Colo enchaînent les grosse performances offensives. Après leur match à 107 points la semaine passée, ils ont de nouveau établi un nouveau record de saison à 110 unités. Avec un 1er quart à 36 points, le CSKA ne s’est plus retourné et s’impose dans les grandes largeurs face à une équipe d’Efes Istanbul bien triste. 

Valence à la relance

Dans la deuxième confrontation intégralement espagnole de la soirée, c’est Valence qui a dicté sa loi face à Barcelone. Toujours privés de Kevin Séraphin, les Catalans ont pu compter sur un très bon Thomas Heurtel (14 points, 10 passes) et Adrien Moerman a été précieux aux rebonds mais ça n’a pas suffi. Valence a fini par faire la différence grâce à 19 points et 7 rebonds de Bojan Dubljevic.

Le Fener autoritaire

Entre le Fener et le Pana, on a eu droit à un bon vieux match à l’étouffée, avec deux défenses qui ont pris le pas sur les attaques, à l’image de ce contre après un retour du diable vauvert de Jan Vesely sur Nikos Pappas. Nick Calathes (13 points, 7 passes) aura bien ramené ses troupes à quelques encablures en toute fin de partie mais le Fener a tenu bon grâce à Vesely (12 points, 8 rebonds) mais aussi Jason Thompson (14 points, 7 rebonds).

Les stats de nos Français

Rodrigue Beaubois (Vitoria) : 18 points (7/10 aux tirs), 2 passes, 1 rebond, 1 interception, 4 balles perdues en 20 minutes

Nando De Colo (CSKA Moscou) : 15 points (6/8 aux tirs), 7 passes, 2 rebonds, 1 interception en 25 minutes

Thomas Heurtel (Barcelone) : 14 points (5/7 aux tirs), 10 passes, 2 rebonds, 2 interceptions, 1 balle perdue en 23 minutes

Fabien Causeur (Real Madrid) : 13 points (5/6 aux tirs), 3 rebonds, 2 passes, 1 interception, 1 balle perdue en 21 minutes

Amath M’Baye (Milan) : 10 points (3/5 aux tirs), 1 passe, 1 balle perdue en 16 minutes

Mathias Lessort (Etoile Rouge) : 4 points (0/3 aux tirs), 9 rebonds, 2 interceptions, 3 balles perdues en 26 minutes

Adrien Moerman (Barcelone) : 4 points (2/6 aux tirs), 8 rebonds, 2 interceptions, 1 contre, 1 balle perdue en 19 minutes 

Vincent Poirier (Vitoria) : 4 points (2/2 aux tirs), 3 rebonds, 2 contres, 1 passe, 2 balles perdues en 15 minutes

Axel Toupane (Kaunas) : 4 points (1/3 aux tirs), 2 rebonds, 1 interception en 9 minutes 

Kevin Séraphin (Barcelone) : n’a pas joué – genou

L’action de la soirée

C’est le tir de la gagne de Rudy Fernandez qui vient briser le coeur de Vitoria. Il faut dire que l’équipe basque a complètement foiré sa fin de match avec un tout petit point marqué sur les 5 dernières minutes de jeu…

Le MVP de la 18e journée

Le Top 10 de la 18e journée

Les résultats de la 18e journée

Mardi 16 janvier :
Etoile Rouge – Khimki Moscou (70-79)
Bamberg – Zalgiris Kaunas (93-86)
Olympiakos – Maccabi Tel Aviv (94-64)
Valence – Barcelone (81-76)

Mercredi 17 janvier :
CSKA Moscou – Efes Istanbul (110-79)
Fenerbahçe – Panathinaikos (67-62)
Real Madrid – Vitoria (75-73)
Milan – Malaga (101-87)

Le classement général

Le récap complet de la journée précédente

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements