BCL FIBA Livenews

Jean-Denys Choulet : « Ce n’était pas parfait, mais c’était pas mal »

Hier soir en Champions League, l’Elan Chalon a enfin retrouvé le chemin de la victoire en Turquie. Les Bourguignons sont allés s’imposer 73-68 à Gaziantep.  

Après deux défaites consécutives dans la compétition et une très grosse défaite face à l’AS Monaco en championnat, les coéquipiers de Jeremy Nzeulie ont relevé la tête contre les Turcs. Poussés par les 17 points et 6 rebonds (18 d’évaluation) de James Farr, les Chalonnais enregistrent leur troisième victoire en BCL. Ils sont désormais cinquième du groupe B.

En conférence de presse d’après match, Jean-Denys Choulet a souligné la réaction de ses joueurs après la nouvelle déroute face à la Roca Team en Pro A. L’ancien entraîneur de la Chorale de Roanne a même plaisanté avec le traducteur turc. Espérons que le sourire devienne une habitude du côté de Chalon.

« J’étais vraiment furieux après le dernier match en championnat. Ce n’était même pas une question de basket, mais d’attitude. Ce soir j’ai vu de bons comportements. Ils ont su se partager la balle et vraiment jouer en équipe. Nous n’avons pas l’équipe la plus talentueuse, mais ensemble nous pouvons battre de très bonnes équipes. Gaziantep est une très bonne équipe. Il y a du talent, des joueurs qui peuvent jouer en un contre un et marquer. Si nous jouions en équipe en se partageant la balle, nous avions une chance de l’emporter. Chose qui s’est passée. Ce n’était pas parfait, à quelques moments nous n’étions pas bien placés, mais ce n’était pas mal. » 

Photo : BCL

Offre spéciale Noël - Basket Europe, choisissez votre cadeau
Commentaires   |  1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • […] A l’occasion de la reprise de la BCL, Chalon a pu renouer avec la victoire face à Gaziantep. Bien entendu tout n’a pas été réussi mais le coach Jean-Denys Choulet a préféré retenir le positif. « Nous n’avons pas l’équipe la plus talentueuse, mais ensemble nous pouvons battre de très bonnes équipes. Gaziantep est une très bonne équipe. Il y a du talent, des joueurs qui peuvent jouer en un contre un et marquer. Si nous jouions en équipe en se partageant la balle, nous avions une chance de l’emporter. Chose qui s’est passée. Ce n’était pas parfait, à quelques moments nous n’étions pas bien placés, mais ce n’était pas mal » (Basketeurope).  […]