Récap Euroleague : l’Olympiakos se paye le Real d’un Luka Doncic record en prolongation

Emmanuel Laurin
0

Après une première soirée marquée par la belle victoire de Kaunas face au Pana, la seconde poignée de matchs de cette 11e journée d’Euroleague n’a laissé que peu de place au suspense… en ce qui concerne l’Etoile Rouge et le Fener qui n’ont fait qu’une bouchée de leur adversaire du soir.

Entre le Real Madrid et l’Olympiakos, ce fut une autre limonade avec des Reds qui ont résisté à un Luka Doncic (33 points) record grâce au retour de Vassilis Spanoulis (7 points, 4 passes). C’est en prolongation que tout s’est joué, avec Georgios Printezis (21 points) qui s’est bien rattrapé de deux lancers ratés avant le buzzer (92-83).

L’Olympiakos facile avec le retour de Spanoulis

L’Oly a rapidement pris les commandes du match avec un 14-0 en 1e quart. Mais le Real, avec Doncic et Carroll notamment, s’est accroché en revenant tout près à la pause, justement sur un trois points insensé de Carroll.

Malgré les 33 points à 12/19 aux tirs de Doncic, le Real n’a malheureusement pas pu résister à la prolongation durant laquelle Printezis a scoré 9 de ses 21 points. L’Oly en profite pour revenir à égalité avec le CSKA Moscou tout en haut du classement…

Le Barça bien trop léger pour le Fener

Kevin Séraphin a eu beau faire le spectacle avec des dunks surpuissants (et une introduction étonnante dans le cinq majeur en casquette en pregame !), le Barça n’a pas fait le poids face au champion en titre du Fenerbahçe.

A domicile, Barcelone a commencé sur un 21-13 mais ça n’a tenu qu’un quart temps. Par la suite, la défense stambouliote a tenu le Barça à 40 points en 3 quarts temps ! Kostas Sloukas (17 points, 5 passes) et Brad Wanamaker (16 points, 4 interceptions) ont été les meilleurs pour le Fener.

Les stats de nos Français

Kévin Séraphin (Barcelone) : 12 points (5/13 aux tirs), 9 rebonds, 2 passes, 1 contre, 2 balles perdues en 25 minutes

Adrien Moerman (Barcelone) : 10 points (4/9 aux tirs), 5 rebonds, 1 balle perdue en 23 minutes

Mathias Lessort (Etoile Rouge) : 9 points (3/8 aux tirs), 9 rebonds, 4 passes, 1 interception, 1 contre, 2 balles perdues en 25 minutes

Thomas Heurtel (Barcelone) : 5 points (2/7 aux tirs), 10 passes, 3 rebonds, 3 balles perdues en 27 minutes

Fabien Causeur (Real Madrid) : 0 point (0/2 aux tirs), 2 passes, 1 rebond en 16 minutes

L’action de la soirée

La connexion français du Barça dans ses oeuvres… Malheureusement, ça n’a pas suffi face à l’armada de coach Obradovic !

Le programme de la 11e journée :

Jeudi 7 décembre :
Zalgiris Kaunas – Panathinaikos (80-74)
Bamberg – CSKA Moscou (76-92)
Maccabi Tel Aviv – Valence (94-91)
Vitoria – Malaga (88-82)
Milan – Khimki Moscou (71-77)

Vendredi 8 décembre :
Etoile Rouge – Efes Istanbul (100-81)
Olympiakos – Real Madrid (92-83)
Barcelone – Fenerbahçe (68-83)

Le classement général

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

septembre 2018
L M M J V S D
« Août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements