Match au sommet de la Pro A: L’armada monégasque fait plier le Limoges CSP, 105-90

J Durand
0

Dans ce match entre le leader et l’un de ses deux dauphins, la marche était définitivement trop haute pour ces Limougeauds, privés de Mam Jaiteh pour affronter l’armada monégasque qui s’est imposée 105-90 à Gaston-Médecin.

Dans ce duel de haut de tableau marqué par un vibrant hommage à Fred Forte, les Monégasques (sans Amary Sy) ont attendu la fin du 3e quart-temps pour s’envoler à la marque. Dans leur tâche, les hommes de Zvezdan Mitrovic, dominateurs au rebond tout au long du match (38-22) ont pu compter sur les multiples facettes de leur collectif, de Paul Lacombe (15 pts, 11 rbds, 5 pds) à Chris Evans (19 pts en 19 minutes) en passant par Aaron Craft (14 pts) ou Sergii Gladyr (15 pts en 16 minutes) afin de contrer le tandem Hayes-Bouteille (21 d’éval chacun) et décrocher un 7e succès consécutif. Avec 13 victoires au compteur, Monaco est désormais assuré de finir à la première place de Pro A à l’issue de la phase aller.

Le leader déchaîné sur le Rocher

Les Monégasques, qui attaquent avec un cinq Cooper-Lacombe-Robinson-Joseph-Kikanovic, font rapidement plier la défense de zone mise en place par Kyle Milling en trouvant les solutions, autant à l’intérieur avec Elmedin Kikanovic ou Georgi Joseph en transition, qu’à 3-points avec Paul Lacombe. Gerald Robinson doit brièvement quitter ses coéquipiers après une frayeur au genou, mais Monaco continue d’appuyer sur le champignon et passe un 9-0 conclu par Kikanovic sur un service en or de Lacombe (13-2).

Limoges s’arrache pour revenir rapidement, profitant des fautes à répétition et des 7 balles perdues de la Roca Team. Chris Evans signe son entrée avec 5 points de suite (20-9) mais la jeune garde limougeaude Howard-Bouteille-Morency se charge de ramener la marque à 24-16.

Limoges manque le hold-up à la pause

Le nouvel arrivant Ali Traoré débute le deuxième quart-temps par deux paniers dont un dunk qui remet l’AS Monaco en scelle avant que Sergii Gladyr ne sanctionne le repli du CSP d’un tir ouvert derrière l’arc (35-26). Chris Evans fait le show d’un moulin à vent en contre-attaque mais Limoges est bien de retour dans le coup, comme en témoigne la réponse de Josh Carter, qui s’impose à l’intérieur, puis Kenny Hayes à 3 points pour permettre aux siens de revenir à 37-35.

Morency, Lydeka et Hayes (9 pts à la pause) s’arrachent au lancer et croient rentrer au vestiaire avec l’avantage au score. Il faut alors un tir à 3-points miraculeux de Lacombe, auteur d’une première mi-temps époustouflante (9 pts, 7 rbds, 4 pds), inscrit depuis le milieu du terrain au buzzer du 2e quart-temps (45-43).

 

Le sergent Gladyr hausse le ton

Monaco se relance rapidement avec DJ Cooper à la baguette qui fait briller Kikanovic en bout de chaîne ou Lacombe en transition. Mais la hargne du CSP est finalement récompensée à l’image de Brian Conklin, de Dru Joyce, de retour sur son ancien parquet, et de Kenny Hayes, bouillant à 3-points. Limoges passe alors un 11-0 pour égaliser à 60-60 mais les Monégasques vont répondre sans tarder.

Remarquables à chacune de leurs entrées, Aaron Craft et Gladyr stoppent l’hémorragie. Le sniper ukrainien sanctionne alors une faute antisportive largement évitable d’Axel Bouteille pour scorer deux lancers et planter un 3-points à plus de 8 mètres en tête de raquette. Le début d’un 13-4 retentissant pour terminer le 3e acte conclu par l’inévitable Craft qui va chercher des points au lancer et d’un nouveau panier inscrit au buzzer (73-64).

Monaco finit fort

La Roca Team finit d’achever les espoirs limougeauds en démarrant le 4e quart par un 10-0. Pendant que Gladyr en remet une couche avec un 3-points avec la faute de Bouteille, Robinson assure le spectacle avec une interception sur Conklin suivi d’un alley-oop monumental pour Evans et un 3 points assassin après un énième rebond offensif de Georgi Joseph (85-70). Limoges a définitivement lâché, et l’écart ne cesse d’enfler, passant à +20 sur deux lancers… d’Aaron Craft (89-69). Chris Evans met un point final à ce 13e succès de la saison par un nouveau alley-oop et Monaco termine la rencontre avec 105 points marqués, son plus gros total offensif à la maison (105-90).

Limoges retrouvera Beaublanc en championnat à l’occasion de la réception de Gravelines-Dunkerque samedi prochain. Monaco se rendra à Nanterre le lendemain.

Photos: Paul Lacombe et William Howard par Sébastien Grasset

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Archives

juin 2018
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements