Emmanuel Coeuret (Nantes-Rezé) : « On va voir si on a du caractère »

Jacques Durand
0

Deux semaines après son lourd revers à domicile contre le Hainaut (76-89), Nantes-Rezé (9e, 4v-7d) retrouve Mangin-Beaulieu en ouverture de la 12e journée, soit la première de la phase retour. Les protégées d’Emmanuel Coeuret reçoivent le Cavigal de Nice (11e, 3v-8d) qui avait dicté sa loi à l’Open LFB contre le NRB (69-44). Il régnera donc un parfum de revanche dans l’antre des Déferlantes ce soir à partir de 20h.

« On avait deux jokers, on les a grillés (défaites contre Tarbes et le Hainaut à domicile). Là on va jouer un adversaire direct, que ce soit pour le top 8 ou pour le maintien. C’est un adversaire qui nous avait mangé, laminé à l’aller. Pour la simple et bonne raison qu’on avait arrêté de jouer, d’un seul coup. On avait commencé à perdre des ballons qui avait mis en confiance l’adversaire. On n’a cessé de plonger, et à la fin on prend 25 points (…). Il faut se servir de ça et aborder un adversaire qui va essayer de nous gêner, de nous impacter, de nous faire déjouer. Ça va être un combat. Est ce qu’on sera présent ? On verra (…). On reste sur une claque à domicile, on va voir si on a du caractère », a déclaré le coach nantais Emmanuel Coeuret, arrivé au club en 2012 et qui vient d’être prolongé aujourd’hui jusqu’en 2020, en conférence de presse d’avant match.

Nice court toujours après un premier succès à l’extérieur

La formation du Cavigal de Nice est présentée comme « une équipe qui dans le combat, qui ne faut pas laisser courir car elle met beaucoup de points sur jeu rapide et reste sur une bonne performance en Coupe de France à Charleville-Mézières. C’est une équipe aux antipodes de la nôtre, qui est très athlétique, joue un peu comme des garçons. Mais il ne faut pas en avoir peur. Elles n’ont pas gagné un match à l’extérieur, faisons en sorte que le premier ne soit pas ici. Mais c’est une équipe qui ne lâche rien, une vraie équipe de guerrières ».

La 12e journée se poursuivra demain avec deux chocs du haut de tableau : Villeneuve d’Ascq (2e) reçoit Bourges (1er) et Charleville-Mézières (3e) accueille une formation de Lattes-Montpellier qui sera privée de Romane Bernies, touchée à l’épaule face à Schio en Euroleague cette semaine.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

janvier 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019