Serge Crevecoeur (Pau): « J’espère que ce type de match va nous redonner de la confiance »

Sacha RUTARD
0

Dee Boost a donné la dernière touche à la victoire de la SIG Strasbourg sur l’Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez, en égalisant puis d’une claquette à quelques secondes du buzzer final: 89-88.

Mais c’est David Logan avec 7 paniers sur 14 tentatives qui a marqué les esprits.

« On a pris ce que la défense adverse nous a donné. On aurait sans doute eu besoin d’un peu plus d’alternance intérieur/extérieur. Mais on a eu ces tirs et on les a pris. J’ai eu quelques ouvertures et je devais prendre ces tirs,  » a commenté l’Américano-polonais en conférence de presse.

Pour cette confrontation, la SIG était privée de son fer de lance intérieur, Louis Labeyrie, blessé à la main dans une chute la veille et laissé au repos par précaution, et bien sûr de Pape Sy. Elle a du batailler ferme pour se débarrasser d’une équipe paloise très collante dans laquelle Alain Koffi a une fois de plus été très performant (18 points à 8/10 et 5 rebonds) alors que Elie Okobo (18 points, 4 rebonds, 4 passes) a fait oublier que Kyan Anderson, sur le départ, est demeuré cloué sur le banc.

« Dans les circonstances actuelles, [on] avait bien besoin de ce petit brin de chance qui n’arrive pas, » regrettait le coach palois Serge Crevecoeur. « On n’a jamais abandonné, on a montré une vraie mentalité de combattant, d’équipe et de solidarité et c’est comme cela que ça va aller mieux. J’ai félicité les joueurs dans les vestiaires, même s’il y avait de la déception, mais c’est clairement le chemin à suivre. J’espère que ce type de match va nous redonner de la confiance. On le saura samedi prochain. Il y a eu du courage pour revenir quand nous étions menés, à chaque fois, de huit points, il y a eu de la maturité et de la qualité d’exécution. L’absence de Labeyrie était clairement une opportunité pour nous compte tenu de son impact habituel au rebond offensif, en défense, de son tir à mi-distance… Je ne serais pas honnête si je vous disais le contraire ».

Des propos que confirmaient Alain Koffi:

« On n’a jamais lâché et si on entame les matches contre des équipes un peu moins fortes avec cet état d’esprit, on peut sortir de cette zone qui n’est pas agréable. Mais ce n’est pas acquis. Il faut continuer à travailler pour renouveler ce genre de performance ».

C’est Antibes que les Palois recevront samedi prochain et ce jour-là seule la victoire sera belle.

 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Tous les salaires de ProB pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements