Jeep® ÉLITE Livenews LNB

-30. A Nanterre, Monaco a concédé sa plus grosse défaite depuis son retour en Pro A

 

L’AS Monaco a totalement perdu pieds hier soir à Nanterre: 99-69. L’évaluation est tout aussi cruelle: 64 à 120. La fameuse citadelle imprenable monégasque a été ainsi incapable de juguler Heiko Sachaffartzik qui a battu son record de passes en carrière (15) en ajoutant 14 points à 5/6 aux tirs. A l’intérieur Jo Passave-Ducteil s’est offert quant à lui 17 points et 6 rebonds.

Les absences d’Aaron Craft et Amara Sy n’expliquent pas tout. Nanterre a été très bon et Monaco, suivant ses standards observés depuis deux saisons en demi, très mauvais. Indigne d’une équipe qui en Pro A en était à sept victoires de rang et qui est invaincue en Basketball Champions League.

Trente points. C’est plutôt les Monégasques qui sont habitués à mettre de pareille trempe à leurs adversaires comme à ces malheureux Chalonnais giflés deux fois sur les deux joues le 2 décembre dernier: 87-57. Trente points d’écart tout pareillement mais dans l’autre sens.

En consultant les archives, on s’aperçoit qu’il s’agit de la plus belle trempe reçue par la Roca Team en saison régulière depuis son retour en Pro A. La précédente datait du 6 février 2016 et c’est… Chalon qui le lui avait infligé: 81-101 (20 points d’écart). Puis viennent l’une à Gravelines le 14 novembre 2015, 57-72 (15) et une autre le 11 mars 2017 à… Nanterre, 88-99 (11). D’ailleurs l’ASM n’a jamais gagné à Maurice-Thorez.

Chacun s’accorde sur un commentaire: il s’agit d’un simple accident de parcours même s’il démontre que personne, pas même la Roca Team est infaillible en Pro A.

Photo: Paul Lacombe (Sébastien Grasset)

 

 

Acheter Magazine Basket Europe
Commentaires   |  0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *